09272022Headline:

Côte d’Ivoire: des États généraux pour repenser un système éducatif à bout de souffle

En Côte d’Ivoire, les États généraux de l’Éducation et de l’Alphabétisation lancés en juillet dernier, achèvent ce mercredi 13 avril leur dernière phase. Celle de la validation de neuf mois de travaux et de consultations regroupant des centaines de citoyens, professionnels de l’éducation, personnalités scientifiques ou experts.

Les acteurs sociaux, techniques et politiques de l’éducation auront eu trois jours pour valider la synthèse de 18 000 pages de réflexions sur un système éducatif ivoirien à bout de souffle. Il n’est pas rare de voir des classes dépasser les 110 élèves. Les enseignants sont souvent décriés. La Côte d’Ivoire est régulièrement en bas des classements internationaux.

Il faut dire le système éducatif a du mal à absorber la pression démographique que connaît le pays. Selon le gouvernement, il faudra encore construire des milliers de classes pour scolariser deux millions de nouveaux élèves d’ici 2030.

Le gouvernement voit d’ailleurs dans cette refondation l’occasion d’adapter le système éducatif aux réalités du marché de l’emploi, notamment en multipliant par trois les filières professionnelles d’ici 10 ans. « Alors que notre population atteindra plus de 34 millions d’habitants en 2030, près de 400 000 jeunes se retrouveront sur le marché du travail et nous devons créer plus de 8 millions de nouveaux emplois en 10 ans (…) qu’il faudra pourvoir avec un capital humain instruit », a déclaré le Premier ministre Patrick Achi lundi à l’ouverture des travaux de validation.

L’employabilité des jeunes n’est pas le seul sujet. Tout ou presque doit être repensé, selon les professionnels de l’éducation. De la formation des enseignants, aux stratégies d’alphabétisation et à l’inclusion des filles par exemple, en passant par les moyens notamment.

Il y a un mois, une jeune institutrice d’une école primaire d’Abobo a été violemment agressée par un parent pour avoir demandé à ses élèves de venir en classe chacun avec une craie.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles