11172017Headline:

Côte d’Ivoire: Des pro-Soro chargent encore le pouvoir Ouattara et exigent la libération de Soul To Soul

Côte d’Ivoire: Des pro-Soro chargent le pouvoir Ouattara et exigent la libération de Soul To Soul

L’affaire Soul To Soul n’est pas prête de prendre fin de sitôt. Dans une déclaration depuis l’Europe, un mouvement proche de Guillaume Soro dénommé Groupe de Paris pour Soro (GPS), prend position et charge le régime Ouattara.
Présidé par Jean-François Konan Diby, le Groupe de Paris pour Soro demande purement et simplement la libération de Soul To Soul incarcéré depuis quelques jours à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) dans l’affaire des caches d’armes découvertes à son domicile de Bouaké en mai dernier.
« Le GPS demande, conséquemment, la libération de M. Kamaraté Souleymane, dont l’innocence dans cette affaire ne souffre aucun doute puisqu’à l’évidence et dans les faits, le pouvoir Ouattara est le premier responsable des caches d’armes stratégiques de l’État de Côte d’Ivoire. C’est le lieu de rappeler que les « Forces nouvelles – Fn », dont est membre M. Kamaraté, sont ces hommes du front qui ont contribué à installer M. Ouattara au pouvoir », rappelle le GPS.
Pour ces proches du président de l’Assemblée nationale, un procès compromettrait outre de nombreuses figures de la République, le régime et, pis, la nécessaire discrétion à observer sur le système de Défense et Sécurité du pays. Le GPS dit en appeler donc au régime du Président Alassane Ouattara de prendre des dispositions sages en vue de protéger le secret Défense, comme l’a d’ailleurs suggéré depuis six mois, le Président de l’Assemblée nationale. « Le GSP en appelle alors au calme, les faucons du Rdr réunis autour du Président Ouattara », insiste le GPS.
David YALA,

linfodrome.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment