12102016Headline:

Côte d’Ivoire -Des révélations sur Soro: Voici Comment il prépare la présidentielle 2020

Guillaume-Soro-médaile

Les ambitions présidentialistes de Guillaume Soro passent désormais pour un secret de polichinelle. Sa tactique et ses leviers demeurent, en revanche, moins bien connus.

Dans son numéro devant paraître aujourd’hui, l’hebdomadaire Jeune Afrique consacre un dossier à l’actuel chef du parlement ivoirien, plus précisément à sa stratégie de positionnement pour 2020. Sur Radio France internationale, et suivant une vieille tradition, François Soudan, directeur de la Rédaction de JA, a présenté dimanche, les grandes lignes de ce dossier qui traite des ambitions de Guillaume Soro.

Soudan explique que le député de Ferké « envisage d’abord de prendre en main le Rassemblement des républicains ». Mais, il s’empresse d’ajouter: « Ça ne va pas être très facile (…) parce que tout le monde ne l’accueille pas à bras ouverts. Au sein même du Rdr, il a des adversaires, notamment le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko ou alors le secrétaire général de la Présidence, Amadou Gon Coulibaly qui, eux aussi, visent 2020, et qui ne font pas mystère de leurs ambitions ».

Soudan note encore l’appel de Daoukro comme un élément propice à contrarier le projet de Guillaume Soro de briguer la magistrature suprême en 2020. Cet appel, lancé mi-septembre 2014 par Henri Konan Bédié, a plusieurs articulations : l’une d’entre elles est que le Rdr, après avoir soutenu Alassane Ouattara en 2015, fasse la place à un cadre du Pdci en 2020. « Ça n’est pas gagné pour Guillaume Soro», commente alors François Soudan. Le directeur de la Rédaction de JA évoque, ensuite, une dimension de Guillaume Soro qui a trait à sa…passion pour les Ntic. « C’est un véritable geek. Il est très présent sur facebook, instagram, youtube. Il a un site internet, une webtélé », fait savoir Soudan. « Pas moins de 12 personnes sont chargées d’animer sa communication », fait valoir le journaliste. Il relève, par ailleurs, qu’il est dans la stratégie de Guillaume Soro, de voyager « beaucoup ». Soro entend « faire en sorte que ses interlocuteurs à l’étranger ne voient plus en lui l’ancien chef rebelle et étoffer son réseau à l’international ». Pour François Soudan et JA, l’ancien leader estudiantin « veut être présenté comme un homme politique responsable » avec en ligne de mire, 2020.

L’INTER

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment