06182019Headline:

Côte d’Ivoire/ Situation socio-politique: des secrets livrés sur le séjour de Blé Goudé à la Haye

Selon une source généralement bien informée, les conditions imposées à Blé Goudé sont suivies à la lettre. «Il n’a pas le droit de sortir de son hôtel sans autorisation», a révélé notre source. «Son discours de la dernière fois a été visé par la Cour pénale internationale avant publication », a-t-elle ajouté. Le 27 mars 2019, dans une déclaration sur les réseaux sociaux, l’ex-détenu a assuré qu’il sera un «instrument au service de la paix» en Côte d’Ivoire et n’encouragera «aucune tentation de vengeance». Autre information sur le séjour de l’ex-leader estudiantin : « il n’y a que ses repas qui sont pris en compte par la Cpi ».
Le jeudi 21 février 2019, les premières images de Charles Blé Goudé sont apparues sur facebook. Dans les rues de La Haye, il a été aperçu en compagnie de son épouse. Et la joie de retrouver sa famille, ses proches et surtout sa dulcinée, se lisait sur son visage. «Il avait obtenu une autorisation pour sortir faire des courses avec sa femme et ses enfants», croit savoir notre informateur.

Cela fait maintenant plus de deux mois que Charles Blé est en liberté conditionnelle. Mais, les conditions imposées par la Cpi semblent…

Voir la suite sur linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment