07212024Headline:

Côte d’Ivoire / Dialogue politique : “la trahison, c’est de rentrer dans un gouvernement autre que celui d’une TRANSITION”(GNAMIEN KONAN )

L’ex ministre ivoirien, GNAMIEN KONAN se prononce suite au dialogue politique tenu hier lundi entre les partis politiques de l’opposition et le RHDP. Pour leader de la “NOUVELLE CÔTE D’IVOIRE”, un mouvement de promotion des VALEURS, fondé pour l’autodétermination et le respect scrupuleux du bien public, il ne sera pas possible pour l’opposition ivoirienne de perdre cette guerre si elle utilise sa tête. Après de se féliciter de la tenue effective de la rencontre du lundi 21 décembre 2020 dernier.

« Je félicite et soutiens les partis de l’opposition reconnue par le RHDP d’avoir participé au dialogue gouvernemental exclusif», dit-il.

L’objectif, est d’aller aux élections législatives dans de meilleures conditions «d’équité et de transparence», ajoute-t-il. Cependant, sa conception de l’illégalité de l’élection du président sortant à l’élection présidentielle du 31 octobre dernier reste inchangée.

«(…)LE TROISIÈME MANDAT DEMEURE ILLÉGAL.Mes amis, MOBILISONS-NOUS comme jamais pour PROUVER AU MONDE ENTIER que OUATTARA et son RHDP sont ARCHI MINORITAIRES en Côte d’Ivoire. Votons massivement pour un seul candidat de l’opposition dans chaque circonscription aux prochaines législatives», a t-il déclaré avant de remettre sur sur la table les différentes motivations de cette lutte contre “le non respect de la constitution initié par le Président Alassane Ouattara”, selon l’opposition. «Bien sûr la lutte sera longue. 1- Ne confondons pas à notre tour, deux pouvoirs séparés: L’EXÉCUTIF et le LÉGISLATIF. 2- La trahison, c’est de rentrer dans un gouvernement autre que celui d’une TRANSITION.Nous ne pouvons pas perdre cette guerre si nous utilisons notre tête.Prenons le Pouvoir législatif.»

Sapel MONE

What Next?

Recent Articles