08172017Headline:

Côte d’Ivoire: Disparation d’Yves Lambelin et autres, l’ex Général Dogbo Blé comparaît demain

L’ancien patron de la Garde Républicaine, l’ex général Dogbo Blé Bruno comparaît mardi au tribunal de première instance de Yopougon, dans le cadre de l’ouverture du procès, sur la disparition d’Yves Lambelin ex Directeur général du groupe Sifca et autres lors de la crise post-electorale de 2011.

Prévu pour démarrer le lundi 28 novembre 2016, le procès de celui qui a avait été déchu de son grade de général en 2016, avait été reporté au 31 janvier 2017.

Il est reproché à l’ex homme fort de l’armée sous Laurent Gbagbo ainsi d’autres personnes dont huit militaires, d’avoir « séquestré et assassiné » ,Yves Lambelin  ainsi que du directeur de l’hôtel Novotel d’Abidjan, Stéphane Frantz Di Rippel, du Béninois Raoul Adeossi et du Malaisien Chelliah Pandian, directeur général de Sania, filiale de Sifca.

La défense de Dogbo Blé, condamné à 20 ans de prison dans l’affaire de l’assassinat de l’ex chef d’Etat ivoirien, le général Robert Gueï, sera assurée par l’équipe de Me Ange Dadje Rodrigue.

Yves Lambelin, pourtant proche de Laurent Gbagbo et qui avait opté pour les paiements des salaires des employés de son groupe malgré le “blocus du golf”, sera enlevé avec les autres par un étrange groupe d’hommes en arme, filmé par les caméras de France 2, ayant fait intrusion au Novotel du Plateau le 4 avril 2011.

Alibi pour intervention militaire française ou pas, c’est ce même 4 avril que débuteront sur ordre de Nicolas Sarkosy, les frappes de l’armée française sur les positions de l’armée ivoirienne.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment