07212017Headline:

Côte d’Ivoire: Disparus du Novotel, le Parquet général requiert la prison à vie contre Dogbo Blé

Côte d’Ivoire: Disparus du Novotel, le Parquet général requiert la prison à vie contre cinq accusés dont Dogbo Blé Bruno
Le Parquet général a requis ce jour contre le Général Dogbo, le Colonel Ohou Modi, le Colonel Aby Jean, Guéhi Bléka, et le Commissaire Osée Logué, l’emprisonnement à vie pour les faits de séquestration illégale, de tortures corporelles et d’assassinat au cours de son intervention dans le procès des disparus du Novotel.

Il a également requis contre les mêmes accusés 2 ans de prison et 500 mille FCFA d’amende pour les faits de disparition de cadavres, y compris 10 ans de privation des droits et de 5 ans d’interdiction de paraître sur toute l’étendue du territoire à l’exception de leur lieu de naissance.

Le Parquet général a estimé qu’au regard des faits il est bon de retenir contre les accusés, les charges d’auteurs et co-auteurs d’enlèvement, de séquestration, de tourtes corporelles et d’assassinat.
«Le Général Dogbo Blé avait parfaitement connaissance de toutes ces opérations du 4 avril 2011. Car il a dit à votre barre, non seulement qu’il avait placé des guetteurs dans tout le pourtour du palais présidentiel. Mais aussi le Général Dogbo Blé dit avoir retrouvé curieusement une liste de personnes à rechercher sur son bureau, comportant les noms de Yves Lambelin. Donc il savait la présence des Européens dans ces lieux. Quand on regarde tous ces faits et indices. Nous demandons à la Cour de requalifier les faits et poursuivre le Général Dogbo Blé en tant que co-auteur d’assassinat, d’enlèvement et de de séquestration, conformément aux dispositions des articles 27,29, 30, 373 et 379 du Code pénal,» s’est justifié le Procureur général par le biais de Koné Souleymane.
« Monsieur le Président, c’est le Commissaire Osée Logué qui a donné volontairement la mort à Yves Lambelin, avec une Kalash arrachée à Koffi Houphouet Félix,» a poursuivi Koné Souleymane.
Sans démontrer l’implication réelle du Général dans l’enlèvement et l’assassinat des otages du Novotel, le Parquet général soutien que l’officier était complice des auteurs du rapt du Novotel.
«Le comportement du Général Blé s’analyse par une complicité dans cet assassinat. Il convient de requalifier les faits d’assassinat initialement poursuivis, en faits de coaction d’assassinat. Et de poursuivre le Général Dogbo Blé pour co-auteur d’arrestation illégale de séquestration illégale et d’assassinat. Le Colonel Aby Jean qui avait tout pouvoir de mettre fin aux supplices subis par ses otages, la séquestration illégale, de tortures corporelles,» a ajouté le Parquet général.
Alors qu’il s’est toujours fait passer pour un héros dans cette affaire des disparus du Novotel pour le rôle qu’il aurait joué, l’accusé Yoro Tapéko s’en est tiré à bon compte.
Le Parquet général a requis contre lui, 10 ans de prison ferme, avec 5 millions de FCFA d’amende pour les faits d’arrestation illégale.
Wassimagnon, Abidjan
koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment