12062016Headline:

COTE D’IVOIRE: Dramane Ouattara pond une constitution pour consolider son regime totalitaire

Alassane

COTE D’IVOIRE: DRAMANE OUATTARA POND UNE CONSTITUTION POUR CONSOLIDER SON REGIME TOTALITAIRE

DRAMANE OUATTARA A MASSACRE LES IVOIRIENS POUR PRENDRE LE POUVOIR POUR UNE SEULE MISSION: FAIRE DE LA COTE D’IVOIRE LA NATION DES APATRIDES ET LA PLANTATION DES MULTINATIONALES OCCIDENTALES. CETTE CONSTITUTION QU’IL VEUT IMPOSER AUX IVOIRIENS EST LA PREUVE INDENIABLE DE SA HAINE PROFONDE ENVERS CE PEUPLE HOSPITALIER DE COTE D’IVOIRE.  UN ADAGE IVOIRIEN DIT CECI: « LA PLUS BELLE FEMME NE PEUT OFFRIR QUE CE QU’ELLE A ». DRAMANE N’AYANT PAS L’AMOUR DANS SON COEUR, NE PEUT PAS EXPRIMER L’AMOUR POUR LES IVOIRIENS. LES MASSACRES PERPETRES CONTRE LE PEUPLE IVOIRIEN CORROBORENT CETTE HIPOTHESE.

Depuis six ans, les Ivoiriens ne se retrouvent pas dans leur propre pays. Ils ne trouvent ni à manger, ni du travail et vivent dans une atmosphère d’insécurité et d’angoisse. A Abidjan comme dans les campagnes, les Ivoiriens sont envahis par des inconnus dont ils ignorent la provenance. En effet depuis le coup d’état électoral de la France, de l’ONU et de la Communauté Internationale pour installer Dramane au pouvoir et la déportation du Président Laurent Gbagbo à la Haye, certains Ivoiriens se sentent comme des orphelins, livrés à eux-mêmes. La famine qu’ils n’ont jamais connue s’est abattue sur eux à cause de la peur et de l’annexion des plantations, l’occupation des villages et parcelles cultivables par des bandes armées. Des communautés entières ont été disloquées. Nombreux d’Ivoiriens ont été assassinés, emprisonnés, licenciés et contrains au chômage ou à l’exil. Se procurer un repas par jour est devenu du luxe pour l’Ivoirien de souche, pendant que les allogènes prospèrent; une condition réelle de captivité.

Dramane a finalement réussi à assoir par la violence, son régime dictatorial de rattrapage avec ses frères du nord en écartant les autres ethnies. Depuis son installation en 2011 jusqu’à son deuxième mandat, Dramane a eu pour programme de gouvernement: 1- la promotion de sa version de l’intégration sous régionale avec ces corolaires d’assassinats, d’expropriations de plantations, d’occupations illégales de forêts et la prise en charge de ses combattants. Des mercenaires Burkinabés ou des repris de justice recrutés dans les pays de la CEDEAO et déversés en Côte d’Ivoire pour son pouvoir devaient être pris en compte. 2- La naturalisation par simple déclaration de ceux-ci. 3- Leur insertion dans les villages et forêts classés du pays et, 4- La traque et l’extradition des pro-Gbagbo de leurs lieux d’exil, les emprisonnements arbitraires de ceux-ci, les procès truqués contre le camp Gbagbo, (en Côte d’Ivoire comme à la Haye).

Son programme  économique a consisté à brader les ressources du pays aux allogènes, particulièrement à ses frères Burkinabés qui exploitent les gisements d’Or et de Diamant, aux multinationales occidentales, aux bailleurs de fonds étrangers et à tous ceux qui l’ont porté au pouvoir. Dramane a dépassé les 100 voyages depuis son installation fracassante au pouvoir par La France et L’ONU. Il a surendetté la Côte d’Ivoire.

Tout homme qui a un lien affectif avec un peuple dans un pays dont il est lui-même originaire, s’il décide de diriger ce pays, les actes qu’il pose envers ce peuple témoignent de ses intentions et de sa bonne foi. Lorsqu’un homme aime un peuple, il ne le fait pas massacrer.

Les Ivoiriens continuent toujours de se poser des questions sur les vraies raisons inavouées des actes que pose Dramane Ouattara depuis l’avènement de sa conquête du pouvoir: 1- l’embargo sur les médicaments, 2- la fermeture des Banques, 3- la tentative d’extermination du peuple Ivoirien, son refus de libérer les prisonniers politiques et la saine gestion du retour des exilés.

Dramane Ouattara a réussi à assoir son régime dictatorial de rattrapage avec un gouvernement tribal, composé majoritairement des membres du RHDP que ces technocrates écrivent aujourd’hui (RHPD), avec quelques collabos autochtones sur la base de leur Allegiance. Les Mongou, Kassaraté et certains militaires, malgré leur allégeance, sont considérés comme dangereux, alors ils sont éloignés du clan ou les militaires en service sont interdits de porter l’arme. La presse de l’opposition est muselée, les libertés des citoyens sont confisquées, la liberté d’expression est entravée; certaines presses de l’opposition sont suspendues pour atteinte à l’ordre publique, pour avoir publié la date de la marche de l’opposition. Dramane, ses frères Burkinabés et ses alliés ont profité de l’hospitalité des Ivoiriens comme une araignée dans un mur fendillé, pour tenter de leur arracher leur pays. Ils vinrent de nuit, armés pour massacrer, voler, violer et détruire les fondamentaux de la société Ivoirienne.  L’insécurité est criarde et l’injustice est pratiquée à visage découvert par le régime. La DST est transformée en un camp de concentration pour torturer les opposants accusés ou soupçonnés comme au temps Nazi.

POURQUOI DRAMANE ECRIT-IL UNE NOUVELLE CONSTITUTION?

Dramane Ouattara a bénéficié des prérogatives de la Constitution Ivoirienne de 2000 en son article 48, utilisé par le Président Laurent Gbagbo pour faire de lui un candidat exceptionnel à la seule élection de 2005, parce qu’il n’était pas Ivoirien, donc inéligible en vertu de l’article 35 de la Constitution. Conscient qu’il a été imposé à la tête de la Côte d’Ivoire par ses maîtres occidentaux; sachant qu’il est en mission pour garantir un avenir glorieux à ses frères apatrides qui ont un statu illégal, Dramane décide d’écrire une nouvelle Constitution à imposer aux Ivoiriens. L’intention de cette nouvelle constitution est de créer un nouveau pays pour ces (Ivoiriens nouveaux), pour faire d’eux les nouveaux propriétaires terriens et les nouveaux producteurs du cacao au profit des multinationales occidentales.

CETTE CONSTITUTION EST LE SOCLE DE SON REGIME TOTALITAIRE

Quand on parle de régimes dictatoriaux et totalitaires dans le monde, on pense directement à l’URSS (Lénine et Joseph Staline) 1929-1953, à l’Allemagne (Adolph Hitler) 1933-1945, à l’Italie (Benito Mussolini) 1922-1943, au Chili (Augusto Pinochet) 1973-1990…etc. Tous ces régimes ont négativement marqué la race humaine. Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire peut s’ajouter sur la liste des pays qui ont vécu l’horreur de la dictature et des régimes totalitaires.

Qu’est-ce qu’un régime totalitaire?

Le terme « régime totalitaire » est utilisé pour désigner d’une manière plus spécifique les régimes instaurés par Adolf Hitler en Allemagne, par Lénine et Joseph Staline en URSS.

Un régime totalitaire est associé à des pratiques allant du monopole des médias à la domination complète, totale des différents aspects de la vie sociale et privée. À tous les échelons de l’existence, un régime totalitaire établit des mécanismes d’encadrement, de domination et de control qui s’appuient sur la suspicion, la dénonciation et la délation. L’accès à des postes, l’obtention de biens ou de privilèges devient fonction d’allégeance ou du respect de l’idéologie et de l’«enthousiasme» manifesté à l’endroit des principes et des dirigeants du régime. Le régime totalitaire fait usage de l’intimidation, de la violence et des tortures pour mieux régner.  La prétention d’un tel régime est souvent de construire un «homme nouveau», radicalement différent du passé tel que le concept de (l’ivoirien nouveau) annoncé par Dramane Ouattara.

LES SIMILITUDES ENTRE LES REGIMES TOTALITAIRES

URSS   (Lénine / Staline)

Lénine met en place une dictature basée sur un parti unique (communiste). Staline  consolide le régime, élimine les opposants et supprime la presse d’opposition. L’Etat contrôle le commerce et les industries. Il entend aussi diffuser la révolution dans le monde: dans ce but, la III ème Internationale est créée. Il met en place l’idéologie qui veut créer une société sans classe ni propriété privée. Il oblige les paysans à entrer dans de grandes fermes collectives, les kolkhozes.

Il nationalise les entreprises industrielles, commerciales et de transport. Il lance aussi un premier plan quinquennal.

Allemagne       (Adolph Hitler)

Hitler arrive légalement au pouvoir, nommé Chancelier le 30 Janvier 1933. Il initie  l’arrestation et la torture des opposants. Il impose une dictature: toutes les libertés sont supprimées; seul le parti nazi est autorisé. Les opposants au régime sont arrêtés par les SS et la Gestapo et emprisonnés dans des camps de concentration. Elimination de la presse d’opposition et des partis d’opposition. Domination absolue. Exigence d’une totale obéissance de la population. L’antisémitisme est aussi au cœur du projet nazi: les juifs, exclus de la société (lois de

Nuremberg, 1935), sont victimes de violences notamment lors de la Nuit de cristal (9-10 novembre 1938).

Côte d’Ivoire  (Dramane Ouattara)

Dramane arrive au pouvoir par la violence, ferme les banques et met un embargo sur les médicaments. Il annonce le régime de rattrapage, initie la traque, l’arrestation, la torture et l’emprisonnement des opposants. Il forme un gouvernement avec ses frères Nordistes. Seuls les Nordistes sont privilégiés peut-être « la race supérieure! » Fragilise et divise les partis d’opposition, interdiction de se réunir, de manifester, suspension de la presse de l’opposition. Domination absolue sur les pouvoirs Exécutif, Législatif et Juridique. La DST est transformée en un camp de torture des opposants. Toutes les prisons du pays contiennent des milliers de pro-Gbagbo. Il rédige une Nouvelle Constitution.

Les dictateurs se croient plus rusés ou plus intelligents que le reste de la population, alors ils font toujours le contraire de ce qu’ils disent dans leurs discours. Dramane Ouattara veut se pérenniser au pouvoir. Il sera candidat en 2020 malgré sa condition d’inéligibilité qui reste toujours pendante pour briguer son premier mandat de la 3e République quand bien même ses suiveurs nous disent qu’il s’abstiendra.  SA CONSTITUTION EST UN DANGER POUR LA COTE D’IVOIRE car elle a pour but de légitimer  les expropriations des plantations et de l’occupation illégale des forêts par ses frères Burkinabés et les allogènes. Dramane n’a pas respecté la Constitution de 2000 alors les Ivoiriens doivent s’opposer à la sienne, [By any means necessary].

POURQUOI LES IVOIRIENS DOIVENT DIRE NON A DRAMANE ?

Le « NON » des Ivoiriens ne signifie pas d’aller dans les urnes pour voter NON. Aller dans les urnes pour voter signifierait à donner le feu vert au truand de Youssouf Bakayoko pour transformer votre NON en un OUI.  Le NON des Ivoiriens, signifie d’EMPECHER LA FORFAITURE de Dramane Ouattara.

Chers Ivoiriens, chers Ivoiriennes, prenez votre destin en main et opposez-vous à ceux qui ont tenté de vous arracher votre pays par les armes en vain et aujourd’hui, tentent de vous l’arracher Constitutionnellement à travers leur projet funeste.

Que votre créateur, le Seul et Vrai DIEU de Jacob vous accompagne à la conquête de votre pays et de votre souveraineté.

Daman Laurent Adjehi

Auteur/Ecrivain

Edit. En Chef www.ivoirenewsinfo.net-USA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment