12112019Headline:

Côte d’Ivoire: du nouveau écoles primaires publiques et privés, les inspecteurs d’enseignement imposent des frais d’évaluation variant entre 1500 et 2000 FCFA

Malgré la gratuité de l’école dans les établissements primaires publics, les parents d’élèves sont obligés de mettre la main à la poche à chaque rentrée scolaire pour s’acquitter de certains frais annexes imposés par les établissements avec la complicité des inspecteurs de l’enseignement primaire.

Cette année, les parents d’élèves de la commune d’Abobo doivent payer les frais d’évaluation de leurs enfants en fonction des établissements.

Par exemple du CPI au CM1, ces frais d’évaluation sont fixés à 1500 FCFA dans tous les écoles primaires publiques de la commune d’Abobo ainsi que certains établissements privés.

«Cher parents, la Direction des Études de l’EPV Beugré tient à vous informer que, l’inspection de l’enseignement primaire (IEP) Abobo Houantoué a fixé les frais d’évaluation du CPI au CM1 à 1500 FCFA par élève pour l’année scolaire 2019-2020 payable jusqu’à la fin du mois d’octobre. L’EPV Beugré vous remercie pour votre compréhension et compte sur vous pour vous des dits frais, » précise la note d’information que ce parent d’élève a mis à notre disposition.

Ce dernier a affirmé que ces frais annexes imposés par l’inspection augmentent à chaque rentrée scolaire.

Selon lui, l’année dernière, les frais d’évaluation étaient fixés à 1200 FCFA du CPI au CM1 et ils sont passés à 1500 cette rentrée scolaire.

Comme indiqué, ces frais d’évaluation ne sont pas fixes. La plus part des établissements privés ont fixé les mêmes frais, c’est-à-dire, 2000 F CFA de la classe de CPI au CM1.

Les élèves de la classe de CM2 doivent quant à eux payer la somme de 6000 FCFA et ces sommes doivent être versées au plus tard le lundi 14 octobre 2019.Depuis quelques années ces frais annexes existent, malheureusement aucune trace n’est laissée après leur payement par les parents. Selon des informations en notre possession les paiements ne sont accompagnés d’aucun reçu.

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment