06192018Headline:

Côte D’Ivoire, économie: Protocole d’accord signé entre le Port Autonome de San Pedro et le Port d’Amsterdam

Une délégation du Port Autonome de San Pedro (PASP), 1er port mondial d’exportation de cacao, conduite par son Directeur Général, Monsieur Hilaire Marcel LAMIZANA a pris part à la 6ième édition du CHOCOA qui s’est tenue du 21 au 24 février 2018 à Amsterdam au Pays Bas. Ce forum a réuni en un même lieu la quasi-totalité des acteurs du secteur cacao et chocolat.
A cette occasion, le Port de San Pedro en Côte d’Ivoire, 1er port mondial d’exportation de cacao, représenté par Monsieur Hilaire Marcel LAMIZANA, Directeur Général du Port Autonome de San Pedro et le Port d’Amsterdam aux Pays Bas, 1er port au monde importateur de cacao, représentés par Monsieur Koen OVERTOOM, Président du port d’Amsterdam et Monsieur Gert-Jan NIEUWENHUIZEN, Directeur Général du Port d’Amsterdam International, ont signé en présence de tous les acteurs du monde du cacao et du chocolat, un protocole d’accord sur les points suivants :
– La durabilité ;
– La sécurité et sûreté portuaire ;
– La promotion des possibilités d’investissement ;
– Les systèmes de TI ;
– Les opérations et la logistique portuaires.
Monsieur Hilaire Marcel LAMIZANA invité à la 6ième édition du CHOCOA comme conférencier au panel sur la chaine logistique du cacao, a fait une analyse des relations commerciales entre le Port de San Pedro, l’Europe et le Reste du Monde avec un accent sur les actions d’optimisation de la chaine logistique qui permettent à la place portuaire de San Pedro de maintenir sa position de leader d’exportation de cacao. Le Directeur Général du PASP a également abordé la nécessité d’accroitre la transformation sur place du cacao en vue d’améliorer la chaine de création de valeur, mais également d’assurer la pérennité de la chaine de production tenant compte du développement durable.
Un autre point fort de ce voyage d’affaires a été la participation du Directeur Général du Port Autonome de San Pedro à la séance de travail du consortium des partenaires au projet Banque Mondiale sur le thème : « vers une agro-logistique durable en Côte d’Ivoire: la chaîne d’approvisionnement du cacao dans la région de San Pedro ».
Cette étude menée par Port Autonome de San Pedro, Port d’Amsterdam International, Université d’Amsterdam des Sciences Appliquées et Cabinet DELTARES, financée par la Banque Mondiale est le fruit de la coopération entre les Port d’Amsterdam International et le Port Autonome de San Pedro.
L’objectif de cette étude est de :
– améliorer la performance des chaines logistiques de la filière cacao c’est-à-dire depuis les producteurs, aux magasins de stockage, des usines de transformation jusqu’à l’exportation,
– identifier l’impact environnemental, économique et social.
L’Ambition de cette étude est d’apporter soutien et support aux efforts entamées par les autorités publiques, régionales et locales, le secteur du cacao et les instances impliquées directement ou indirectement dans le secteur afin qu’elles prennent connaissance des opportunités, défis, et solutions pour améliorer ledit secteur et développer des stratégies de développement économiques adéquates pour la région de San Pedro et la Côte d’Ivoire.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment