07232024Headline:

Côte d’Ivoire/ Election 2020: CEI, Ibrahime Kuibiert Coulibaly plaide bonne foi et présomption d’innocence : “Que les preuves de nos manquements soient portées sur la base de règles connues de tous”

La commission électorale indépendante (Cei) a organisé le mercredi 7octobre 2020 à la Fondation Félix Houphouet Boigny de Yamoussoukro un atelier national d’information et de sensibilisation sur l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 destiné à l’ensemble des préfets des 108 départements de la Côte d’Ivoire.
« Montrer la transparence de la commission électorale indépendante dans la gestion du processus électoral et contribuer à apaiser l’environnement électoral en expliquant le mode opératoire des élections», sont les objectifs principaux de cet atelier. À cette occasion, le président de la CEI, Ibrahime Kuibiert Coulibaly a indiqué que cette échéance électorale suscite beaucoup de passion et que la crédibilité du scrutin réside avant tout dans l’égale compréhension des règles et des modes opératoires des opérations électorales par les acteurs. « Cette approche participative, qui implique toutes les parties prenantes, surtout les partis politiques, nos alliés, permet de rendre le processus électoral inclusif. (…)Je souhaite que nos concitoyens nous jugent aux actes et que les preuves de nos manquements soient portées à notre connaissance sur la base de règles connues de tous (…) La Cei est consciente des enjeux et du rôle qui est le sien dans le maintien de la cohésion sociale. (…) Et nous œuvrons au quotidien pour une élection crédible et transparente. Nous demandons aux ivoiriens et à toutes les parties prenantes de nous faire confiance. Que les ivoiriens nous fassent confiance !» a demandé le président Kuibiert Coulibal

la suite sur lintelligent

What Next?

Recent Articles