03292017Headline:

Côte d’Ivoire élections 2015/Ahoussou Kouadio chez Aïchatou Mindaoudou Avant l’opposition; Les raisons

aichatou ahoussou

élections sans fraudes – Avant la CNC et Essy Amara, Ahoussou Kouadio chez Aïchatou Mindaoudou

La Représentante spéciale échange avec le Ministre d’Etat en charge du dialogue politique

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou s’est entretenue mercredi, 2 septembre, 2015, à Abidjan avec le Ministre d’Etat en charge du dialogue politique auprès du Président de la République, Jeannot Ahoussou-Kouadio.

Au terme de cet entretien, le Ministre d’Etat a indiqué que la Représentante spéciale et lui-même se sont rencontrés pour évoquer les questions liées à l’organisation de l’élection présidentielle dans des conditions démocratiques, transparentes et surtout apaisées et au dialogue avec l’opposition.

« Nous sommes allés en vacances, c’est la reprise. Avant d’aller en vacances nous avions arrêté quelques principes, nous sommes venus refaire le point et envisager l’avenir, c’est-à-dire, l’élection présidentielle à faire dans des conditions démocratiques, transparentes et surtout apaisées. Nous avions eu à parler de dialogue avec l’opposition, car il faut continuer à se parler »
, a-t-il fait savoir.

Parlant du dialogue avec l’opposition, M. Ahoussou-Kouadio a révélé que le Président de la République l’avait instruit de faire le point avec les différents partis.

« Dans les jours à venir, je vais prendre langue avec les présidents des différents partis d’opposition pour que nous convenions d’une date et d’un ordre du jour sur lesquels nous allons échanger toujours dans la dynamique d’élection présidentielle apaisée et dans la dynamique de l’apaisement du climat sociopolitique. Plus que jamais, la Côte d’Ivoire dans cet environnement sous régional a besoin de paix pour continuer résolument son développement vers le progrès et l’émergence en 2020 », a-t-il soutenu.

Il a par ailleurs indiqué que la Coalition Nationale pour le Changement (CNC) aurait demandé à rencontrer le Président de la République mais qu’il n’avait, à ce jour, reçu aucun courrier dans ce sens. Il a toutefois insisté sur l’importance du dialogue prévu dans le cadre de concertation qui existait déjà.

« Nous avons un cadre de concertation avec le Front populaire ivoirien (FPI), avec l’Union pour le Renouveau démocratique (URD) et les autres partis d’opposition. Nous allons continuer le dialogue. Nous allons passer en revue toutes les résolutions et parler du processus électoral. Nous allons déterminer ensemble la manière dont tout un chacun peut contribuer à la création d’un climat favorisant des élections transparentes et apaisées » a déclaré le Ministre d’Etat.

Rappelant le rôle de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), M. Ahoussou-Kouadio s’est réjoui du fait qu’elle est la garante de la paix. « En tant que telle, elle peut nous aider par des avis, des propositions, des suggestions, en nous accompagnant dans ce processus pour que les élections soient justes transparentes, apaisées et démocratiques, pour que tout un chacun vienne et que le peuple choisisse librement celui qu’il veut à sa tête », a-t-il indiqué.

Le Ministre d’Etat a enfin remercié la Représentante spéciale pour tous les efforts qu’elle fournit et pour sa contribution à l’apaisement du climat sociopolitique en Côte d’Ivoire.

Pour sa part, la Représentante spéciale a lancé un appel à la classe politique ivoirienne et à tous les Ivoiriens afin qu’ils mettent tout en œuvre pour que les prochaines élections se déroulent dans un environnement apaisé.

« Le message que je lance n’est pas différent de l’appel que j’ai fait le 31 août dernier. C’est un appel à la retenue dans les propos ; c’est un appel à la contribution de chacune et de chacun des Ivoiriens pour la création de cet environnement favorable pour la tenue des élections démocratiques, libres et transparentes », a indiqué Mme Mindaoudou.

*****
Pour toute information supplémentaire, prière de contacter:

Rosamond Bakari, Porte-parole adjointe Tel: +225-20 23 32 17, Portable: +225- 05 99 00 75
Email: bakari@un.org

http://www.onuci.org ; Twitter @ONUCINFO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment