10192018Headline:

Côte d’Ivoire: Élections locales, déjà la bataille entre le RHDP et le PDCI!!!

La coalition RHDP (Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix) au pouvoir en Côte d’Ivoire a publié dimanche sa liste de candidats pour les prochaines élections municipales et régionales du 13 octobre sur laquelle figurent de nombreux cadres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) qui a décidé début août de mettre fin à son union avec le parti présidentiel (RDR).

La liste du RHDP, rendue publique, 24H après celle du PDCI, comporte quelques surprises, notamment à Abidjan, la capitale économique.

Ainsi, les maires sortant des communes abidjanaises de Cocody, Aka N’ gouan Mathias, d’Attécoubé, Danho Paulin, n’ayant pas été investis par leur parti, le PDCI, ont en revanche bénéficié de celle du RHDP.

A Port-bouet, le ministre de la Culture Siandou Fofana, délégué communal du PDCI, défendra les couleurs du RHDP contre le candidat officiel de son parti Dr Sylvetre Emmou, qui lui a été préféré.

Au Plateau, le patron du groupe de communication ivoirien Voodoo, Fabrice Sawegnon, l’un des communicants du chef de l’Etat Alassane Ouattara, a finalement raflé la mise pour être retenu candidat officiel du RHDP comme est parvenu à le faire deux autres transfuges du PDCI : Félix Anoblé à San-Pedro (sud-ouest) et Amédée Kouakou à Divo (centre-ouest).

A Lakota (centre-ouest), le maire sortant Samy Mehry qui a démenti être candidat du PDCI après que son nom s’est retrouvé sur la liste officielle des candidats de ce parti, a été finalement écarté au profit d’Abdoulaye Kouyaté, chef de cabinet du ministre de l’éducation nationale, Kandia Camara, secrétaire générale du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel).

A Brobo (centre), Mme Traoré Diop, une proche du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, tentera de faire triompher le RHDP.

Pour les élections régionales, le RHDP a également réussi à coopter d’autres cadres du PDCI, notamment les ministres Pascal Abinan (Indénie Djuablin) et Jean Claude Kouassi (Gbêkê). Tout comme Arthur Alloco (Bélier), Evariste Meambly (Guemon).

Mais aussi surprenant que cela puisse paraitre, des noms de certains cadres du PDCI figurent à la fois sur la liste des candidats du parti publiée samedi et sur celle du RHDP, dévoilée ce dimanche.

Parmi eux, Pierre Magne (Assinie), Germain N’dri (Tiebissou), Bilé Diemeleou (Dimbokro), Faustin Aboh (Sikensi) pour les élections municipales. Et les ministres Alain Donwahi (Nawa), Aka Aouélé (Sud Comoé), Patrick Achi (La Mé) pour les régionales.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment