01162022Headline:

Côte d’Ivoire: elle achète un bébé et se fait arrêter par la police en partance pour la France

illustration

La police ivoirienne a annoncé ce jeudi, l’arrestation d’une femme qui a acheté un bébé dans une clinique en Côte d’Ivoire. Elle s’apprêtait à voyager pour la France lorsque les éléments de la Gendarmerie l’ont appréhendé.

Dame O N T a acheté un bébé (une fille) dans une clinique de Yopougon. Après l’achat, elle s’apprêtait à prendre son avion pour la France après avoir établi un extrait de naissance à la mairie de Yopougon la faisant parents du bébé elle et son mari. Informée de façon anonyme, la Gendarmerie Nationale l’a appréhendée à son domicile de Angré 8ème tranche.

Le phénomène de la vente des bébés en Afrique inquiète plus d’un. Fin décembre 2020, BBC Africa Eye a révélé l’existence d’un florissant marché noir de bébés dans la capitale kenyane, Nairobi. La police a arrêté sept personnes accusées de trafic en réaction à ce reportage.

En 2013, le site Havoscope a rassemblé une liste non exhaustive des prix d’enfants et de femmes. D’après le média, un bébé au Nigeria rapporte 4 924€, en Chine 6 001€, en Malaisie 5 069€, dans le Nord Caucase (Russie) 13 465€, Ghana 38€ aux parents, puis 230€ aux trafiquants (…) Un enfant au Mali: 461€ pour un enfant soldat.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles