05252017Headline:

Côte d’Ivoire – Enfin c’est fait /voici Le nouveau gouvernement (5 entrées et 5 sortants, pas d’opposants)

ouattara candidat du RDR

L’annonce de la composition du nouveau Gouvernement a été faite ce mardi 12 janvier par le Secrétaire général de la Présidence de la République, le ministre Amadou GON COULIBALY. Ce nouveau gouvernement connait 5 entrées et 5 sortants.

Nouveau gouvernement – 36 portefeuilles, Bacongo, Darret, Diby et Gnénéma Out

Après plusieurs heures de suspense, le gouvernement de Côte d’Ivoire est connu. Avec quelques surprises, 36 personnalités ont été désignées avec présence de cadres du Rhdp : Pdci, Rdr, Mfa et Udpci. Ce dernier parti s’en sort avec le ministère des Affaires étrangères qui échoit à Mabri Toikeusse en remplacement de Charles Koffi Diby. La fonction publique, les Eaux et forêts et la justice ont changé de titulaires. Ces départements seront dirigés respectivement par Abinan Kouakou qui quitte les Impôts, Dakouri Tabley André et Sansan Kambiré, ex-secrétaire général du gouvernement.

Outre Diby, le Pdci a maintenu les mêmes et ajouté la pharmacienne Euphrasie Kouassi à la promotion de la femme.Alain Donwahi prend le portefeuille de la Défense en tant que délégué auprès du président de la République, en remplacement de Paul Koffi Koffi.

Mariétou Koné
quitte le Programme national de cohésion sociale (Pncs) pour le ministère de la Solidarité, de la cohésion et de l’indemnisation des victimes.
Au Rdr, Bacongo sort et la présidente de l’université de Cocody, Bakayoko Ly Ramata fait son entrée à l’Enseignement supérieur et à la Recherche scientifique en remplacement de Gnamien Konan qui prend le portefeuille de l’Habitat. Ly Ramata a désormais les armes pour mener son combat contre les syndicats estudiantins, la Fesci en particulier.

L’opposition n’est pas représentée.
Son rôle c’est de s’opposer’’, dit le Premier ministre Duncan lors d’un point de presse après la publication de la liste. Un conseil des ministres est prévu mercredi 13 janvier 2016.

La liste complète:
Au titre du gouvernement
Sur proposition du Premier ministre, le chef du Gouvernement sont nommés
Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du budget, Daniel Kablan Duncan.
Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko.
Ministre des Affaires étrangères, Abdallah Albert Toikeusse Mabri.
Ministre de l’emploi et de la protection sociale, Moussa Dosso.
Garde des Sceaux, ministre de la justice, Sansan Kambilé ;
Ministre de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly.
Ministre de l’Education nationale, Kandia Kamissoko camara.
Ministre du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara.
Ministre de l’Environnement et du développement durable, Remi Allah Kouadio.
Ministre des infrastructures économique, Patrick Achi.
Ministre de l’industrie et des mines, Jean claude Brou.
Ministre de l’habitat et du logement social, Konan Gnamien.
Ministre du Plan et du développement Nialé kaba.
Ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Paul Koffi Koffi.
Ministre des Transports, Gaoussou Touré.
Ministre du commerce, Jean-Louis Billon.
Ministre de l’Economie numérique et de la poste, porte-parole dugouvernement  Bruno Koné.
Ministre des Ressources animales et Halieutiques, Kobénan Kouassi Adjoumani ;
Ministre de la santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie.
Ministre de la Construction et de l’urbanisme, Mamadou Sanogo.
Ministre de la salubrité urbaine et de l’assainissement Anne Désirée Ouloto.
Ministre de la culture et de la francophonie Maurice Bandaman.
Ministre des eaux et forêts, Louis-André Dakoury.
Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Ramata Ly-Bakayoko ;
Ministre des sports et des loisirs, François AZlbert Amichia.
Ministre de l’entrepreneuriat national, de l’artisanat et de la promotion des PME, Anzouman Moutayé.
Ministre de la Communication, porte-parole adjointe du gouvernement, Affoussiata bamba- Lamine.
Ministre du Tourisme, Roger Kacou.
Ministre auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé ;
Ministre auprès du Premier ministre, chargé de l’Economie et des Finances, Adama Koné ;
Ministre de la promotion de la femme, de la famille et de la protection de l’enfant, Euphrasie Kouassi Yao ;
Ministre de la fonction publique et de la modernisation de l’Administration, Pascal Abinan Kouakou.
Ministre de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique, Sidi Tiémoko Touré.
Ministre de la solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes, Mariatou Koné ;
Ministre des droits de l’homme et des libertés publiques, Paulette Badjo Ezouehu.
Wassimagnon, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment