12102016Headline:

Côte d’Ivoire-Essy Amara le candidat de la jeunesse en 2015 ?

essy amara et kkb

 le «Blé Goudé» d’Essy Amara sera-il Koua Justin, Abel Naki ou Youan Bi Angenor ?

Bien que sa candidature ait été suscitée par les planteurs de Côte d’Ivoire avec à leur tête M. Bilé Bilé, le candidat Essy Amara ne cesse de réveiller la curiosité de la jeunesse ivoirienne dans son ensemble. Pendant que ceux du rdr se plaignent, à l’approche des élections présidentielles, d’avoir été laissé pour compte par la classe dirigeante de ce parti au pouvoir, l’autre majorité des jeunes ivoiriens toute tendance politique confondue, s’intéresse à « la Force Tranquille » car c’est comme ça qu’ils l’appellent tous.

Sur les réseaux sociaux des dizaines groupes de soutien de la jeunesse se créent. Sur le terrain en Côte d’Ivoire, ces groupes sont matérialisés dans les différentes villes et quartiers sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Ce sont des organisations de jeunesses qui se sont créés de façon spontanée pour soutenir la candidature du ministre d’Etat Essy Amara. Lorsque nous nous approchons de ces jeunes qui ont pour la plus part entre 17 et 45 ans, voici ce qu’ils nous disent : « Il est le seul qui peut valoriser la jeunesse ivoirienne qui est en manque de repère et pris en otage par la politique du president allassan, regardez vous-même l’équipe qui l’entoure en première ligne. Ce sont des jeunes. Pour nous, c’est lui qui peut comprend notre langage… »

Son directeur de communication M. Frédéric Konan, son adjoint M. Bamba Souleymane, son chef de cabinet et porte-parole l’Honorable Kramo Kouassi sont tous des jeunes qui occupent aujourd’hui de hautes responsabilités auprès du ministre Essy Amara, là où, dans d’autres sphères ce sont des barons qui occupent ces postes. Le candidat Essy Amara a compris que l’avenir de ce pays repose sur sa jeunesse qui fait plus de 70% de la population totale.

Comme pour le président américain Barack Obama, lors de sa campagne, la jeunesse ivoirien s’organise pour porter à la magistrature suprême son candidat. Mais contrairement aux jeunes américains, ceux de la Côte d’Ivoire ont besoin d’être canalisés et d’avoir un guide. Alors qui sera le « Blé Goudé » d’Essy Amara pour la campagne de 2015?

A ce niveau, plusieurs noms circulent parmi les proches du candidat Essy Amara. Selon une indiscrétion de l’entourage du ministre candidat, c’est plutôt parmi la jeunesse pro-Gbagbo que les regards se tournent. Est-ce une stratégie pour l’équipe de campagne d’Essy Amara d’avoir à la tête de la jeunesse pour sa campagne électorale un jeune pro-Gbagbo ? Lorsqu’on se souvient du rôle qu’a joué Charles Blé Goudé auprès du candidat Laurent Gbagbo en 2010, l’on comprend aisément l’important d’une telle démarche.

Le premier nom qui circule est celui de M. Koua Justin, secrétaire nationale de la jeunesse du FPI. Sauf que ce dernier dépend de la direction de son parti le FPI. En matière de mobilisation, M. Koua Justin a fait ses preuves, grand orateur et organisateur de la jeunesse. Mais sera-t-il autorisé par son parti à occuper ce poste ? Les jours à venir nous le confirmerons.

Le deuxième nom est celui de M. Abel Naki, président-fondateur du CRI-Panafricain. Il est à la tête de son propre mouvement politique, il est auteur d’un livre intitulé « Côte d’Ivoire Notre CRI ! Chronique d’une résistance au cœur de l’occident ». Grand orateur, Il a pendant 4 ans révolutionné la France, l’Europe et les USA par son charisme, sa force de mobilisation et de communication. Il est rentré en Côte d’Ivoire en septembre 2014 pour participer au processus de réconciliation et l’implantation de son mouvement politique, ce qui lui a valu le mécontentement de quelques ivoiriens de la diaspora, qui l’ont même traité de traitre. Mais il a très vite remonté la pente face à cette diffamation. Tout récemment il a rencontré à Paris, les hauts responsables de la campagne du candidat Essy Amara comme, M. Frédéric Konan et l’Honorable Kramo Kouassi. Pourra t-il prendre le commandement de la jeunesse dans cette campagne ? Attendons de voir.

La dernière personne dont le nom est cité est M. Youan Bi Angenor, vice-président du COJEP, le mouvement politique du ministre Charles Blé Goudé. Il a fait ses preuves aux côtés de son mentor Blé Goudé. Il a aussi une expérience en matière de mobilisation de la jeunesse. Sauf que le COJEP semble pencher plutôt pour le candidat Konan Kouadio Bertin dit KKB.

Il y a certainement d’autres noms qui pourront faire attirer l’attention des responsables de la campagne de M. Essy Amara, mais pour l’heure, il est important que finalement cette équipe de campagne soit mise au grand jour afin que la vraie bataille vers le fauteuil présidentiel puisse s’engager.

Anekoré Aimé
Afrique jeune 24

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment