05262018Headline:

Côte d’Ivoire: Etant à Yamoussoukro,le Président Ouattara annonce l’alignement du statut du corps préfectoral au même niveau que celui des autres Grands corps de l’Etat

Ouattara jeudi à Yamoussoukro

Abidjantv.net – Vendrédi 13 Avril 2018 – Le chef de l’Etat a eu dans l’après-midi, une rencontre avec le corps préfectoral à Yamoussoukro  en présence des membres du Gouvernement.

Cette rencontre intervient après celle de 2013. Ils sont venus très nombreux, Préfets, Secrétaires généraux de préfectures, Sous-préfet écouter leur patron.

Ils ont été à l’occasion servis par Alassane Ouattara  qui a promis prendre des mesures en vue d’améliorer la capacité du corps préfectoral.

Il a annoncé l’alignement du statut du corps préfectoral au même niveau que celui des autres Grands corps de l’Etat.

«Nous avons également été saisis des préoccupations des personnels de l’administration territoriale. J’ai eu des entretiens avec le Premier ministre qui a donné des instructions au ministre de l’Intérieur et de la sécurité afin qu’il nous transmette un mémorandum sur l’état complet de la situation ainsi que les implications budgétaires car nous voulons dégager les masses budgétaires pour pouvoir répondre à cette sollicitation dans la mesure du possible. Les autres mesures d’amélioration de vos capacités d’actions ont été examinées par le Premier ministre et des mesures seront prises très prochainement. Par ailleurs votre rôle dans l’édification de notre pays ainsi que dans la performance de notre administration impliquent naturellement l’alignement de votre statut au même niveau que celui des autres Grands corps de l’Etat, » a déclaré Ouattara, sous un tonnerre d’applaudissements.

A travers cette mesure, le Président de la république veut que la souveraineté des corps soit reconnue.

Alassane Ouattara a par ailleurs évoqué le sujet relatif aux attaques sur les symboles de l’Etat.

Il a affirmé que ce qui arrive et ce qui est arrivé est intolérable, inacceptable.

«Nous ne sauront tolérer que les symboles de l’Etat soient attaqués chaque fois qu’une crise survient. Que chacun se déguise en justicier, cela ne peut pas être le cas dans un Etat moderne. Que toutes les personnes qui seront impliquées dans ces violences doivent être arrêtées et jugées, » a-t-il menacé.

Ouattara a séance tenante demandé au ministre de la Justice de faire accélérer les procédures car selon lui, seule la sanction permettra de mettre l’ordre et d’arrêter ce genre de comportement.

«Je compte sur vous monsieur le ministre de la justice car nous devons permettre à nos préfets leurs responsabilités dans le calme et la sérénité, » a-t-il insisté.

Ouattara a déploré le fait que durant ces dernières années le corps préfectoral a été la cible de ces violences.

« J’ai trouvé cela ignoble, inacceptable et inique. Je dois dire que cela n’est pas ma vision de notre Côte d’Ivoire. Je voudrais profiter de cette rencontre pour vous renouveler ma solidarité, mes encouragements et ma compassion. Certains ont été blessés, » a martelé le chef de l’Etat.

Il a enfin soutenu que s’attaquer à ceux qui représentent l’Etat est quelque chose de sauvage de barbare et la Côte d’Ivoire ne saurait tolérer la barbarie.

«Vous pouvez compter sur moi pour agir de la manière la plus ferme avec les outils de la république. Il vous revient de travailler sur la question de l’incivisme, » a conclu Ouattara.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment