05232017Headline:

Côte d’Ivoire /Evènements de Logouatta, Nêko, campus de Cocody : La JFPI-Sangaré exige une commission d’enquête pour ces crimes

campus-de-Cocody,crime

Le secrétaire national par intérim du FPI- Sangaré chargé de la jeunesse, Abraham Diéti a demandé au gouvernement d’ouvrir une enquête sur les évènements survenus à Logouatta, à Nêko et au campus de Cocody.
Il a lancé cet appel le samedi dernier lors de la 4è Assemblée générale de la JFPI-Sangaré qui a eu lieu au domicile de Laurent Gbagbo sis à la Riviera Golf. Pour lui, cela permettra de mettre fin à l’impunité.
« Après l’élection présidentielle, rien n’a changé en Côte d’Ivoire. Nous exigeons qu’une commission d’enquête soit mise en place pour élucider tous les crimes dont ceux de Domobli, Logouatta, Nêko et l’assassinat de Wilfried Konin. Nous condamnons avec la dernière énergie les évènements survenus sur le campus » a martelé Abraham Diéti.
Il s’est par ailleurs opposé à la dissolution programmée de la FESCI et de l’AGEECI. « Le gouvernement doit plutôt s’atteler à chercher des solutions et mener des enquêtes qu’a vouloir dissoudre les syndicats estudiantins. Nous nous opposons à la dissolution de la FESCI et de l’AGEECI » a-t-il déclaré.

Elvis Gouza (Stagiaire)
Source: Le Quotidien d’Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment