08192017Headline:

Côte d’Ivoire-Exclusif/Adjudant Antoine Beugré et des hommes de Soro reprennent du service

 

Adjudant Antoine Beugré et des «Spin Doctors» de Soro reprennent du service (un décryptage de Philippe Kouhon)

Alain Lobognon alias adjudant Antoine Beugré a été le directeur de communication du MPCI (mouvement patriotique de Côte d’Ivoire), l’aile politique de la rébellion armée (Forces Nouvelles) dirigée par Guillaume Soro. Pro Soro non négociable, il fait partie du dernier carré du président de l’Assemblée nationale.

Le 29 mai 2007,  peu avant  la lecture  par Désiré Tagro, porte-parole de la présidence de la République vers 15H30  du décret pris par Laurent Gbagbo , confirmant Guillaume Soro dans les fonctions de nouveau chef du gouvernement ivoirien, comme annoncé depuis Ouagadougou le lundi 26 mars à l’issue du deuxième round du dialogue direct, Alain Lobognon était aux côtés de Soro avec d’autres proches tels que Konaté Sidiki, ex-directeur de cabinet du MPCI, Soul To Soul, chargé de mission de Soro et du commandant Vétcho, chef d’état major particulier de Bogota.
Alain Lobognon a dirigé la cellule de communication du Premier ministre Guillaume Soro d’Avril 2007 jusqu’à sa nomination comme ministre des sports en juin 2011. Poste qu’il occupera jusqu’au 13 mai 2015, date de son limogeage à la suite de l’affaire des primes à la Can 2015. Après avoir gardé le silence sur certaines questions durant toutes ces années (2007-2015) au nom de la discipline que lui impose la fonction ministérielle, l’ex pensionnaire du CEG de Issia et actuel député de Fresco n’entend plus rester muet.
Désormais hors du jeu gouvernemental et vêtu de son manteau de député qui ne lui impose aucun silence, Alain Lobognon qui bénéficie désormais des moyens de communication qu’offrent les réseaux sociaux, reprend sa place auprès de Soro.

Affoussiata Bamba Lamine, fille de l’opposant Bamba Moriféré, offrait ses services en tant qu’avocate au barreau de Paris avant d’être approchée par le trio Soro-Sidiki-Dakouri après les assises de Marcoussis et Kleber en janvier 2003 à Paris. Plus tard, elle rejoindra le groupe à Bouaké où elle sera bombardée porte parole du mouvement rebelle (MPCI).
Devenue conseiller juridique du Premier ministre Guillaume Soro, Affoussy sera élue député de la commune d’Abobo en Décembre 2011. Elle est nommée le 22 novembre 2012 ministre de la communication. Un poste qu’elle gardera jusqu’en Janvier 2017, date de son départ du gouvernement et après sa défaite aux législatives de décembre 2016 face à Yasmina Ouegnin à Cocody. Comme Alain Lobognon, elle avait également observé les consignes d’obligation de réserve liée à la fonction ministérielle. C’est une cadre frustrée au moins deux fois  (perte des législatives et sortie du gouvernement), qui après avoir mesuré le pour et le contre,  a décidé de prendre ses responsabilités. En appelant à une union sacrée autour de Guillaume Soro à l’occasion de la célébration de l’an 10 de attentat contre le Fokker 100 transportant Guillaume Soro , Affoussy Bamba espère faire plaisir à son ancien patron.

Loin d’être des sorties improvisées, les actions des proches de Guillaume Soro à l’instar du professeur Franklin Nyamsi, son conseiller spécial, sont bien dans un plan commun. Lequel plan répond parfaitement à une stratégie de communication éloignée de tout amateurisme : afficher une image d’hommes et de femmes ayant définitivement tourné dos à toute forme de violence pouvant à nouveau endeuiller les ivoiriens en prônant le pardon et la réconciliation, apparaître en acteurs de rassemblement.
Guillaume Soro et ses « spin doctors »  visibles comme non visibles, ou pas cités ici ( Meité Sindou, Touré Moussa….) sont dans un jeu de rôles,  si l’on retient qu’un spin doctor est un conseiller en communication et marketing politique agissant pour le compte d’une personnalité politique, le plus souvent lors de campagnes électorales. En français canadien, on parle parfois de « doreur d’images».

Philippe Kouhon (afrikipresse.fr)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment