10222017Headline:

Côte d’Ivoire / (FEMUA) ce que dit Youssouf Kouyaté a propos de la securité publique

frci-vs-ccdo

Le Directeur générale adjoint de la police nationale ivoirienne chargé de la sécurité publique, Youssouf Kouyaté a annoncé, samedi, à Abidjan avoir reçu des « consignes particulières » pour la mise en place d’un « dispositif de sécurité » afin que la 9è édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) soit une « fête belle et totale ».
Il a fait cette déclaration après une visite guidée du site de cette 9è édition du FEMUA en compagnie du Comité d’organisation de ce Festival. « Nous sommes venus faire une séance de travail . Nous avons fait une reconnaissance des lieux. Vous savez que les cérémonies se succèdent mais ne ressemblent pas », a déclaré le Commissaire Divisionnaire Youssouf Kouyaté.

« Nous sommes au 9è FEMUA et nous sommes venus faire la reconnaissance. Au terme de cette reconnaissance, nous allons nous retirer avec des consignes particulières pour mettre en place le dispositif de sécurité », a ajouté Youssouf Kouyaté, par ailleurs Commandant du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO).

« Nous ne pouvons pas dire quel dispositif nous allons mettre en place ici en raison du contexte actuel », a poursuivi le Commissaire Divisionnaire, rassurant que « nous prendrons toutes les dispositions utiles pour que la fête soit belle et totale ».

Le Commissaire général du Festival, également lead vocal de Magic System, Traoré Salif dit A’Salfo a pour sa part confirmé en présence des partenaires institutionnels et médias de l’événement que l’ouverture officielle du FEMUA 9 aura lieu dans la matinée du 19 avril prochain à Anoumaba, un quartier précaire de la commune de Marcory, au Sud d’Abidjan, sous le parrainage de l’ancien Chef de l’Etat ivoirien Henri Konan Bédié.

Prévue du 19 au 24 avril prochain, l’édition 2016 du FEMUA est placée sous le thème, « Jeunesse et Développement ». Des sommités de la musique telles que Jah Man, Lévy, Kerry James, Charlotte Dipanda, Papa Wemba, Toofan, John Kiffiz sont notamment annoncées à cette édition dont le concert de clôture est prévu à Korhogo (633 km au Nord d’Abidjan).

Evènement culturel et sportif, le FEMUA a aussi une dimension sociale et caritative. Depuis sa création en 2008 par le groupe Magic System, le Festival a permis la constructions d’écoles primaires et maternelle (Marcory – Anoumabo et Bangolo), des dons financiers et matériels à divers organismes tels que des hôpitaux ou encore des orphelinats de la Côte d’Ivoire.

Signature : APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment