12062016Headline:

Côte d’Ivoire FPI: Affi ne reconnait pas et dement la victoire de Gbagbo

gbagbo et affi

Dissensions au FPI: Affi dément la déclaration de Dano Djédjé et la victoire de Gbagbo

Suite à la déclaration de l’ancien ministre Sébastien Dano Djédjé, hier mardi 28 avril à Abidjan,dans laquelle il est stipulé que, Laurent Gbagbo a été à nouveau porté à la tête du FPI, Pascal Affi N’Guessan la ville de Bouaké où il est en tournée, a vite fait de démentir l’information.

« A l’heure actuelle, il n’y a pas de congrès du Front populaire ivoirien (FPI).

Toute annonce dans ce sens relève de la propagande à des fins de désinformer et d’intoxiquer l’opinion. Le parti tiendra son congrès dans les semaines à venir. Pour l’heure, il n’y a pas de congrès et tous ceux qui parlent sans en avoir la qualité au nom du FPI font usage de faux », a déclaré Affi N’Guessan.

Cependant, la problème s’est posé de savoir si les “Gbagbo ou rien” devraient s’attendre à leur radiation du parti. Mais le président controversé  à expliquer que la décision ne relevait pas de sa compétence : « Ce n’est pas à moi que cela relève mais plutôt des instances du parti ».

Sa tournée dans la région du Gbêkê, précisément à Kanhankro, Bamoro et de Konankankro, Affi N’Guessan a exhorté les Ivoiriens à s’unir comme au temps du président Félix Houphouët Boigny.

« Toutes les souffrances que nous connaissons, s’expliquent par le manque d’entente. S’il n’y a pas d’entente en Côte d’Ivoire nous ne connaîtrons pas le bonheur », a-t-il martelé.

Affi N’Guessan a terminé en expliquant que le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire sera fonction de l’accession du Fpi au pouvoir. Il a donc incité le peuple à repositionner le FPI à la tête de la juridiction suprême de l’Etat en votant pour son candidat à la prochaine élection présidentielle

Imatin

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment