12102016Headline:

Côte d’Ivoire: FPI «Gbagbo ou rien» confirme qu’il «ne participera pas à la 1ère législature de la 3ème République de Ouattara»

affi,sangare

Côte d’Ivoire: Après consultation des bases, le FPI «Gbagbo ou rien» confirme qu’il «ne participera pas à la 1ère législature de la 3ème République de Ouattara»

La tendance FPI  présidée par Laurent Gbagbo sous l’intérim deAbou Dramane Sangaré  (Fpi «Gbagbo ou rien») a consulté ses bases pour avoir les avis de ses militants et sympathisants sur le scrutin législatif qui se déroulera ce 18 Décembre 2016.

Sur 78 fédérations consultées, 72 ont marqué leur indifférence devant le premier scrutin de la troisième République. Soit 92,61% optent pour la non-participation aux législatifs 2016.

Le comité central des «Gbagbo ou rien», réuni en session extraordinaire a pris note de cette décision on ne peut plus compréhensible pour les fédérations locales.

En effet, hormis le président du parti, la liste des membres du FPI  encore détenus en prison est longue. Après « le passage en force opéré par le régime de M. Alassane Ouattara qui vient imposer une nouvelle constitution taillée sur mesure », le comité central constate le non-sens des législatives annoncées et décide « de tenir en posture de lutte constante toutes les structures du Parti sur l’ensemble du territoire et à l’extérieur » relève KOACI.du communiqué final transmis.

Selon le FPI, les ivoiriens ont désavoué « la troisième République de Ouattara » et par ricochet, toutes institutions qui en découlent.

Réunis au sein du Front du Refus et de la Coalition du Non, le Fpi «Gbagbo ou rien» demeure une force politique active et majeure malgré les incarcérations de cadres et de militants et le boycott de tous scrutins depuis 2011.

Saxum, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment