07272017Headline:

Côte d’Ivoire: FPI, le camp Sangaré perd une bataille importante contre Affi /Les raisons

affi ouattara

Côte d’Ivoire: FPI, le camp Sangaré perd une bataille importante contre Affi, mais fustige Ouattara de démagogue

Le Front Populaire Ivoirien (FPI) branche AboudrahamaneSangaré  a été débouté par la justice ce vendredi dans l’affaire qui ‘l’oppose à PascalAffi  N’Guessan, a appris KOACI. de sources proches de l’ancien premier ministre.

« La Cour d’Appel vient à ce jour de débouter la dissidence et l’ex comité de contrôle du FPI, qui a avaient interjeté appel de la décision du tribunal d’Abidjan, selon laquelle la prétendue candidature deGbagbo  à la présidence du parti n’était conforme aux statuts du parti », a indiqué notre interlocuteur.

Par ailleurs, la branche restée fidèle à LaurentGbagbo  dans une déclaration dont copie est parvenue à la rédaction, s’est prononcée sur le discours du chef de l’Etat ,relatif à la suspension jusqu’à nouvel ordre du renouvellement du permis de conduire et la libéralisation des secteurs de l’électricité et de l’eau en Côte d’Ivoire dans le but de faire baisser leurs coûts.

Pour les «Gbagbo ou rien », ces promesses ne relèvent que de la ‘ ‘de la pure communication démagogique’’.

Face à ce qu’ils considèrent comme du mépris rappellent ceci aux ivoiriens :

« Le chef de l’Etat et son régime, parvenus au pouvoir dans les conditions sanglantes connues du monde entier, sont passés maîtres de ces genres de discours démagogiques ; depuis le 11 avril 2011, la communauté internationale a imposé par la violence, au peuple ivoirien, un régime extraverti d’affairistes. Or, on sait qu’avec un tel régime, les populations constituent le dernier des soucis ; Le régime Ouattara, n’étant pas maître de lui-même mais au service des puissances financières qui l’ont installé par la guerre, ne peut faire que des promesses qu’il ne tiendra pas, comme d’habitude, se contentant uniquement des effets d’annonce et de communication. Il n’a donc fait que reculer pour mieux tromper », avant de lancer. « Invite, par conséquence, les Ivoiriens en général et les Travailleurs en particulier à la vigilance et à la mobilisation pour leur mieux être. »

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment