03232017Headline:

Côte d’Ivoire : FPI, Tendance Affi /ce qu’un visiteur à la CPI, aurait confié à un proche d’Affi

affi seul

Jean Bonin Kouadio, secrétaire Général adjoint du FPI, branche Affi N’Guessan en charge de la Communication et du Marketing Politique, a fait une révélation devant des militants venus à sa rencontre en France.

Selon ce dernier,Jo Mamadou  visiteur régulier à la Cour Pénale Internationale (CPI), lui aurait confié que Laurent Gbagbo se démarquait de l’Appel de Mama, lancé en 2014 et qui a conduit à un congrès le désignant président du Front Populaire Ivoirien.

« Gbagbo n’a jamais voulu être président du FPI. D’ailleurs en présence de 2 témoins,Jo Mamadou  que j’ai rencontré en mars 2016 m’a confirmé que le Pdt Gbagbo n’a absolument rien à avoir avec l’appel de Mama », a révélé le juriste, et de poursuivre.

« Affi a lancé un appel à Gbagbo, je n’ai aucun doute que Gbagbo répondra à cet appel. Akoun ne peut pas délivrer le message de Laurent Gbagbo  qui prône l’union du FPI  autour de Affi car lui et certains frondeurs sont allés trop loin dans leur attaque contre Affi (exclusion), ils ont prêté des intentions et des mots à Laurent Gbagbo, aujourd’hui ils et ne savent pas comment faire pour ne pas se dédire. »

Pour rappel, l’appel lancé par Affi N’Guessan afin que le parti retrouve son unité perdue depuis juillet 2014, a été rejeté par les « Gbagbo ou rien », qui ne le considère plus comme un membre de leur famille politique.

Tous les regards restent désormais rivés vers la Haye, où une déclaration de Laurent Gbagbo  pourrait mettre fin à cette crise qui perdure, comme le laisse entendre des observateurs.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment