10292020Headline:

Côte d’Ivoire: Gbagbo candidat à la présidence du FPI voici la reponse de la CPI

gbagbo et blé

Candidature de Gbagbo à la présidence du FPI, ce qu’en pense la CPI

La Cour Pénale Internationale (CPI) par son porte-parole,  El Abdallah, a indiqué ce jeudi, qu’elle n’interviendrait pas sur la probable candidature de Laurent  à la présidence du Front Populaire Ivoirien (FPI).

Selon la cour, cette affaire est du ressort exclusif, des autorités ivoiriennes qui doivent appliquer la constitution du pays, concernant ladite candidature du prisonnier de Scheveningen.

« La CPI est une institution indépendante et purement judiciaire. La CPI n’intervient pas dans les questions d’ordre politique. Il appartient aux autorités du pays concerné d’appliquer ou d’interpréter leur constitution et leurs lois », a précisé à notre endroit, le porte-parole de la CPI.

Pour sa part le gouvernement, par le biais de son porte-parole, a souhaité que le futur dirigeant des frontistes soit élu en conformité avec les lois ivoiriennes.

« Le gouvernement souhaite que le futur Pdt du Fpi Search Fpi soit élu conformément aux lois ivoiriennes », avait indiqué mercredi à Abidjan Bruno Koné  à l’issue du conseil des ministres.

Laurent Gbagbo o pourrait se prononcer depuis la Haye via ses avocats sur sa probable candidature qui divise actuellement la grande famille du FPI.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles