08152018Headline:

Côte d’Ivoire Gbagbo ressuscité de la CPI trois ans après !Lisez!!!

gbagbo yeux

– Et revoilà Laurent Gbagbo politiquement ressuscité après trois ans dans le tombeau de la CPI !

29 novembre 2011, le procureur de la République de Côte d’Ivoire a signifié (a rendu public) à Laurent Gbagbo le mandat d’arrêt émis, sous-scellés, par la CPI.

29 novembre 2014, la presse a rendu public la demande signifiant l’acceptation de Laurent Gbagbo de revenir sur la scène politique, en se pré-positionnant à la tête de son parti, parti fondé par lui-même, son épouse Simone Ehivet Gbagbo et d’autres camarades.

Cela fait donc exactement 3 ans (synonyme de 3 jours bibliques) que la CPI (le tombeau des chefs d’Etat africains gênants) ouvrait grandement sa « gueule » pour engloutir Laurent Gbagbo, pour le restant de ses jours.

Et comme il n’est pas du pouvoir de la prison de la CPI (mort politique) de retenir la survie politique du détenu, tout comme il n’était pas du pouvoir de la terre de retenir Jésus Christ en son sein, voilà donc Laurent Gbagbo politiquement ressuscitéau bout de trois ans, prêt même à diriger le FPI.

Il n’y a aucun hasard dans la succession des événements dans la vie d’un croyant.

Je ne suis pas Koné Malachie, et je ne prétends pas égaler cet homme que je respecte pour la clarté et l’authenticité de ses visions reçues de Dieu. Pendant que nous y sommes, demandons à Blaise Compaoré si Malachie est un vrai ou faux prophète.

Et si cela ne suffisait pas, demandez à Goodluck Jonathan si le bordel semé par Boko Haram sur le territoire du géant économique du continent (le Nigeria, quel gâchis désolant ) n’avait pas été prédit par son pasteur personnel qui le mettait ainsi en garde contre la tentation de cautionner la destruction de la Côte d’ivoire en pleine crise postélectorale en 2011 .

Demandez encore la douleur de la descente aux enfers à Wade, Sarkozy, Toumani Touré, Charles Taylor, Alioun Blondine Bèye (paix à son âme depuis 2002), Poncet, Anaki Kobena (le plus virulent du RHDP en pleine crise postélectorale) .

On ne se moque pas de Dieu.

Mais de là insinuer que le camp de l’ancienne LMP était dans la vision divine, au point de poser des actes ignobles et abominables, c’était une grave erreur que beaucoup ont payé de leur vie malheureusement. Et ça aussi, Koné Malachie avait prévenu sur cette facette, et avait mis en garde contre la folie et l’hérésie de se constituer en bouclier humain à l’appel de certaines personnes déjà à l’abris au Ghana pendant qu’elles exposaient la vie des autres sous les bombardements des envoyés de Sarkozy. Quelle cruauté de gens sans scrupule qui reviennent aujourd’hui au pays comme des renards sortis de leur tanière. Et comble de ridicule, dès qu’ils arrivent à l’aéroport FHB, le seul disque à jouer pour espérer se repositionner dans le cœur des militants qu’ils avaient abandonnés sans défense face aux mercenaires du duo Goodluck Jonathan et Blaise Compaoré, c’est de s’attaquer malicieusement à Mamadou Koulibaly.

Honte à ceux-là qui se croient malins, à qui Affi N’Guessan crée royalement par son imprudence, une aubaine pour « se produire  » (se faire voir) ici à Abidjan. Fermons la parenthèse pour revenir au sujet, c’est à dire Laurent Gbagbo que Assoa Adou et ses camarades avaient abandonné à sa résidence de fonction. Et à partir du moment où Gbagbo n’était pas dans sa résidence privée, mais sa résidence officielle de fonction, tous ses camarades pontes de son régime qui ont fuit pour se mettre à l’abris dans les pays environnant ou au Maroc comme Gossio…ont tous failli. IL N’YA PAS PIRE TRAITRISE QUE CELLE-LA.

Quant à nous et pour recentrer le débat du jour, nous ne faisons que constater le parallélisme des faits, notamment, entre la résurrection du christ après trois jours de captivité mortuaire et l’EMERGENCE de Laurent Gbagbo sur la scène politique, après trois ans de captivités de ses droits politiques.

On ne demande à personne de croire aux prédictions prophétiques. En revanche, le Créateur de l’univers nous a doté d’un sens aigu pour l’analyse lucide de la succession des événements bons ou mauvais.

DAPA Donacien

Chroniqueur Indépendant
dapadonacien@yahoo.fr
Côte d’Ivoire

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment