12082016Headline:

Côte d’Ivoire: Gnamien Konan a été limogé quelques heures juste, après l’investiture de son staff d’Anyama

gnamien-konan

L’UPCI a mis sur pied un staff qui dit-on « fait peur » à Anyama, commune du District d’Abidjan, réputée pour être un bastion RDR, apprend Koaci.com.

Dame Koné Bintou, femme politique depuis 21 ans à Anyama, et M. Silué Zana, hommes d’affaires et investisseurs dans la filière cola àAnyama se positionnent comme candidats pour l’UPCI.

Ces deux personnages connus dans la cité d’Anyama ont d’emblée, l’avantage de la proximité avec les populations.

Gnamien Konan s’est vu contraint d’assumer cet affront en « territoire RDR », dès le lendemain de l’investiture de ces deux poulains d’Anyama pour les législatives du 18 décembre 2016, constate Koaci.com. Car, il s’est vu exclu du gouvernement 24h plus tard.

Depuis lors, l’homme politique n’a pas encore réagit officiellement mais sur le terrain àAnyama  la détermination des différents postulants à la députation bat son plein et des surprises sont plausibles.

A Anyama, le jeudi 24 novembre, veille de son limogeage du gouvernement, au cours de l’investiture de ses têtes de liste aux législatives du 18 décembre 2016, Gnamien Konan rappelait aux populations que le député d’Anyama doit être « disponible » et « accessible ».

Saxum, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment