11182017Headline:

Côte d’Ivoire / Gon Coulibaly : Lancement des travaux de prolongement de l’autoroute Yamoussoukro-Tiebissou

 

 

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, a lancé mercredi les travaux de prolongement de « l’autoroute du Nord », à partir de Yamoussoukro (capitale politique) jusqu’à Tiébissou (Centre) long de 37 Km, a constaté un journaliste de Alerte Info.

« Large de deux fois deux voies, avec un terre-plein central de 12 mètres, la future route est prévue pour être agrandie à deux fois trois voies, lorsque le trafic le nécessitera », a affirmé M. Amadou Gon .

« D’un coût global estimé à 92, 137 milliards de FCFA, les travaux de l’axe Yamoussoukro-Tiébissou cofinancé par la Banque islamique de développement (BID), à hauteur de 77 milliards et 15 milliards de FCFA par l’Etat de Côte d’Ivoire devraient s’achever dans deux ans », selon le Premier ministre.

« Appliquez-vous dans la réalisation de vos tâches, car je resterai intraitable sur la question de la qualité », a fait savoir le ministre ivoirien des Infrastructures, Amedé Kouakou aux entreprises marocaines qui ont remporté l’appel d’offre du projet.

« Notre pays qui souffre de la dégradation précoce de ses infrastructures routières entend désormais se prémunir contre ce fléau », a dit M. Kouakou, prévenant que « des sanctions lourdes seront prises à l’endroit des acteurs de la chaine de réalisation des travaux qui failliront à leur devoir (et) la règle sera de tolérance zéro ».

Avec la construction de la section Yamoussoukro-Tiébissou, la longueur réalisée de « l’autoroute du Nord » sera de 267 Km contre 230 Km actuellement.

Pour son aménagement jusqu’à Bouaké (Centre), le ministre des Infrastructures a assuré que « les études techniques sont déjà disponibles. Celles relatives à la section Bouaké-Ferkessédougou (Nord) ont démarré en janvier ».

« Quant aux études des autres sections : Ferkessédougou-Wangolodougou (Nord, frontière du Burkina Faso) et Wangolodougou-frontière du Mali, les appels d’offres sont en cours pour sélectionner les cabinets qui vont mener les études », a-t-il conclu.

Les travaux de l’axe Abidjan-Yamoussoukro ont débuté à la fin des années 1970. Le premier tronçon, Abidjan-Singrobo (Sud), 140 Km a été livré en 1982 suivi de Singrobo-Yamoussoukro, 90 Km, en 2013.

ATI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment