02042023Headline:

Côte d’Ivoire : Gps fait une tournée nationale malgré son interdiction par la procureur de la République

Le Mouvement politique de l’ancien président de l’Assemblée national de Côte d’Ivoire ne semble pas lâcher prise après l’interdiction de Monsieur le Procureur de la République. La Délégation s’est retrouvée Le samedi 30 octobre 2021, à l’occasion de sa réunion hebdomadaire pour faire le point de ses activités.Ci-dessous le communiqué :

A ce titre, la Délégation a noté que deux volets d’activités ont rythmés la semaine écoulée.
Le premier volet a concerné la tournée entreprise auprès des instances féminines des organisations proches de GPS conformément à son programme d’actions.
Ont été visité dans ce cadre, respectivement le 22 octobre 2021, les femmes de l’Alliance Citoyenne pour la Démocratie en Côte d’Ivoire (ACDCI), le 23 octobre 2021, les femmes de l’Union Des Soroistes (UDS) puis les femmes du Rassemblement de Générations et Peuples Solidaires (R-GPS). Ces rencontres ont été l’occasion de leur transmettre le message d’encouragement et de remobilisation du Président de GPS, M. Soro Kigbafori Guillaume.
La Délégation a été réconfortée de trouver des militantes débout et qui ont tenu à réaffirmer leur engagement aux côtés du Président de GPS et leur détermination à poursuivre le combat pour la démocratie en Côte d’Ivoire. Elle les a exhorté au nom du Président SORO KIgbafori Guillaume à être les moteurs de la redynamisation de leurs différentes structures
Le second volet a concerné des rencontres tenues à leurs demandes avec plusieurs organisations de la société civile, en l’occurrence la Coalition des Organisations de la Société Civile pour l’Unité (COSCU), le Club des Amis Paysans pour Soro (CAPS), le Front Patriotique de Côte d’Ivoire (FPCI), le Mouvement de Réconciliation, d’insertion, de Développement de la Côte d’Ivoire (MRIDCI), respectivement les 23, 24 et 28 octobre 2021.
Ces structures ont indiqué être venues expressément affirmer leur adhésion à l’idéal démocratique défendu par GPS. Les responsables de ces organisations ont clairement salué la constance de la vision du Président de GPS sur la nécessité de parvenir à la construction d’une vraie Nation ivoirienne, gage d’un développement harmonieux. Aussi, ont-ils montré leur disponibilité à créer un cadre de collaboration avec GPS pour l’accompagner dans ce noble objectif.
Prenant acte de cette volonté, la Délégation leur a exprimé au nom du Président Soro Kigbafori Guillaume sa reconnaissance pour leur démarche et les assurés de la suite qui y sera donnée.
Au terme de sa réunion, la Délégation GPS Côte d’Ivoire a renouvelé son appel à l’attention des adhérents à garder le cap sur le mot d’ordre d’implantation du mouvement partout sur toute l’étendue du territoire national.

Sapel

Comments

comments

What Next?

Related Articles