09242020Headline:

Côte-d’Ivoire grogne dans l’armée – ce qui se Chuchotte

frci masque

Lu pour vous

Pourquoi les ivoiriens manquent-ils d’anticipation ? Pourquoi ne voient-ils jamais rien venir ? Pourquoi ne se servent-ils pas des leçons passés ? Pourquoi pensent-ils que ça n’arrive qu’aux autres ?

En effet, le régime Bedié est tombé parce qu’il a minimisé la grogne des militaires à l’époque. Des militaires qui réclamaient leur argent. On a trouvé que c’était des mouvements d’humeur sans grande importance.

Le régime Gbagbo a été affaibli par une rébellion parce qu’il a minimisé la grogne de l’armée. Il a minimisé la présence de certains soldats déserteurs ivoiriens au Burkina Faso.

Aujourd’hui ce sont les soldats issus de la rébellion qui grognent. Certains pour l’obtention de leur numéro matricule, d’autres pour le paiement d’une prime qu’on leur aurait été promise, certains pour un problème de rappel de soldes et d’autres pour un problème de réinsertion.
Et face à toutes ces grognes, on se tait. On fait comme si de rien n’était. Comme les autres, on minimise en ignorant qu’ils sont en ce moment l’objet de manipulation.

Des gens exploitent leurs différentes frustrations afin de les retourner contre ceux qu’ils ont soutenus. Et pendant ce temps, on minimise. Alors qu’on peut mettre fin à toutes ces grognes.

Ça n’arrive pas qu’aux autres. La grogne des militaires entraine toujours des choses pas jolies. Soyons donc vigilants et ouvrons les yeux.

La grogne se fait de plus en plus menaçante.

Que le Conseil National de sécurité se saisisse de ce dossier et le traite avec la plus grande diligence.

Mamadou Traoré

Comments

comments

What Next?

Recent Articles