10302020Headline:

Côte d’Ivoire Guerre totale au FPI, Banny se jette à l’eau

banny et gbagbo

Le siège du FPI fermé

La crise au sein du Front populaire ivoirien (FPI) ne semble pas sur le point de s’estomper. Prévu pour se tenir aujourd’hui, le Congrès du parti, reporté par la Justice est d’autant plus menacé par la décision des autorités ivoiriennes de boucler le siège du parti. C’est ce que fait savoir Lg Infos. « Le complot Affi-Ouattara en marche : gendarmes et policiers assiègent le Qg de Gbagbo », livre à sa Une le journal. « Scène surréaliste d’une dictature avérée contre le Front populaire ivoirien, hier mercredi 10 décembre 2014, au Quartier général de campagne de Laurent Gbagbo. Incroyable que cela puisse paraître, mais de mémoire d’homme, l’histoire retiendra que le complot que tramait le président Affi N’Guessan en complicité avec le régime Ouattara a fini par être une réalité (…). », Commente le journal qui écrit que vers 17h57 mn , policiers et gendarmes ont fait évacué manu-militari le siège du parti.Quant à Le Temps, il va plus loin en indiquant que cette descente de la Police est une tentative de rapt. « Déstabilisation du FPI par le régime Ouattara : Assoa Adou et Dano Djédjé échappent à un enlèvement », livre le journal à sa Une. Le quotidien explique qu’au terme de la conférence animée par Assoa Adou, « on découvre la présence de deux cargos policiers et des nombreux véhicules de type 4X4 de la police et de la gendarmerie (…). A la vérité, ils sont là pour l’arrestation de Dano Djédjé et d’Assoa Adou ».En dépit de tous ces problèmes, le Comité d’organisation du Congrès entend bien tenir ces assises. C’est ce qu’a indiqué Dano Djédjé, PCO selon Soir Info.« Dano Djédjé défie les juges : ‘’Nous sommes prêts à tous les niveaux’’ », titre le journal. « Le président du Bureau du quatrième congrès ordinaire du Front populaire ivoirien (Fpi), Pr. Sébastien Dano Djédjé, a animé une conférence de presse, hier mercredi 10 décembre 2014, au siège provisoire de son parti, à Attoban, pour rassurer les militants et l’opinion. « Aujourd’hui, nous sommes techniquement prêts pour aller au congrès demain matin (ce jeudi). Nous sommes prêts à tous les niveaux. Les congressistes statutaires sont là. Sur le plan de la mobilisation, il n’y a pas de problème. La campagne est terminée aujourd’hui (mercredi 10 décembre). Le congrès est financé entièrement par les congressistes. Les membres statutaires vont retirer leurs mandats pour aller au congrès. Je suis venu pour vous rassurer, le congrès, tel que prévu par le Comité central, aura bel et bien lieu », a déclaré Pr. Dano Djédjé sous les acclamations de militants venus nombreux l’écouter », écrit le quotidien.Ce jeudi prévu pour être jour d’ouverture de ce Congrès s’annonce délicat à en croire L’Expression. « Le jour de tous les dangers », livre à sa Une le journal qui indique que la crise au FPI a « atteint un pic ».

Banny se jette à l’eau

Il a enfin osé, pourrait-t-on dire. Charles Konan Banny est candidat à la présidentielle de 2015. L’Inter qui donne l’information écrit en manchette que l’ancien Premier ministre a ainsi, « mis fin au doute ». « L’ex-Premier ministre Charles Konan Banny est candidat au parrainage du Pdci (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) en vue de l’élection présidentielle de 2015. En prélude à la convention qui doit investir le représentant du Pdci à cette échéance électorale, il a déposé sa candidature hier mercredi 10 décembre, à la permanence du vieux parti ivoirien sis à Cocody. En l’absence du concerné lui-même, le dossier de candidature à l’investiture lors de la convention, a été remis sous le coup de 10 h par le Pr Atsé Boua Célestin à l’assistante du secrétaire Exécutif, Maurice Kacou Guikahué, lui-même absent au moment du dépôt. Mandaté par Charles Konan Banny, le Pr Boua avait à ses côtés le Pr Séry Emmanuel, l’ex-directeur général de l’Artci, Arthur Alloco Kouassi, ainsi que M’Bahia Kouadio, Gniassou Gérard et Sran Kouassi », écrit le quotidien.Cette décision de Charles Konan Banny, Le Patriote la commente en ces termes : « Face à cette situation que va faire Bédié ? »

Linfodrome.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles