10192017Headline:

Côte d’Ivoire: Guiglo, Amadou Gon revèle” Voici Pourquoi nous voulons changer la Constitution”

gon coulibaly

Depuis Guiglo, Amadou Gon casse la baraque: “Pourquoi nous voulons changer la Constitution”

Journée festive et riche en couleurs et en sons à Guiglo, hier. Sur invitation des populations Wê des régions du Cavally et du Guemon, le ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République, Amadou Gon Coulibaly, effectue une visite de fraternité et de travail à Guiglo du 11 au 12 juin 2016. Arrivé à Guiglo à 11h 45, Amadou Gon Coulibaly a été accueilli à l’entrée de la ville par la ministre Anne Désirée Ouloto, les élus, les cadres et les chefs de terre.

Le bras droit du Président de la République qui était l’hôte de ses alliés (les Wê et les Senoufo ont une alliance ethnique) avait un programme très chargé dont, entre autres, des échanges avec les populations ; avec la chefferie traditionnelle, avec le corps préfectoral, avec les jeunes et les femmes et un grand meeting à la place Houphouët-Boigny de Guiglo, hier.

Les personnalités qui se sont succédé, comme le maire Baillet Benoît Séverin, maire de Guiglo et président du comité d’organisation, Oulaï Privat au nom des élus des huit départements des deux régions, ont souligné l’enthousiasme des populations de recevoir leur illustre invité, ont rappelé leur reconnaissance au Président Alassane Ouattara pour le grand intérêt qu’il accorde aux deux régions. Mais ils ont aussi exprimé des doléances telles que le renforcement de la sécurité, du système sanitaire et de l’éducation, de l’eau potable, le problème d’insertion et de l’emploi des jeunes, la question du fonds de soutien aux femmes, la réhabilitation des routes et pistes rurales, la question du foncier rural, de l’occupation et l’exploitation illégale des terres et forêts, le retour des exilés, l’orpaillage clandestin…

Prenant la parole, Amadou Gon Coulibaly a tenu porter le message du Chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara.
” Je voudrais vous dire que le Président me charge de vous dire que tous les engagements pris par le chef de l’état seront respectés”, a-t-il déclaré.

Avant d’évoquer l’épineuse question de la nouvelle constitution, il a exprimé sa joie d’être parmi les siens.

“Chers doyens, je suis heureux d’être là surtout au côté de personnes qui me rappelle mon père. Quand l’invitation a été lancée au SG de la Présidence, j’ai informé le Président qui m’a donné sa bénédiction et son autorisation pour venir ici. La problématique du foncier rural est un problème qui tient à cœur au Président de la république, vous enfoncez une porte déjà ouverte sur cette question. Il y a eu deux visites dans cette région, il y eu la réception des populations wê au palais c’est vous dire combien le Président Alassane OUATTARA tient à cette région. Je vous remercie pour ce geste paternel et filial qui nous lie. Je serais un digne fils pour vous. C’est un vrai bonheur pour moi d’être là ce matin.”

“Je vous ai parler du développement, de la stabilité et je vais vous parler de l’avenir. Il est important que les investisseurs investissent dans un pays stable, c’est pour cette raison que le President procède à des consultations pour nous produire une constitution qui nous garantisse une stabilité pour des générations et des générations. Je sais que le peuples wê du Guémon et du Cavally apporte son soutien indéfectible à cette nouvelle constitution.”
Terminant son allocution, Amadou Gon a réaffirmé la volonté du Président Ouattara à faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent havre de paix et de stabilité, “une CI oú chacun pourra vivre du fruit de son travail”.

La ministre Anne Ouloto, au nom des ministres de la région, a dit merci au ministre d’Etat Amadou Gon Coulibaly, qui situe la symbolique de cette visite dans le vivre ensemble. C’est-à-dire que partout en Côte d’Ivoire, les Ivoiriens se sentent chez eux. Puis elle a annoncé les dons du Président de la République apportés par le Secrétaire général de la Présidence de la République. Le ministre Dagobert Banzio, empêché, a expressément envoyé Dr Kpaho le représenter et faire un don en son nom. La veille déjà, a eu lieu une soirée culturelle qui a permis d’apprécier le grand potentiel artistique des Wê. D’importants dons faits par les élus et cadres Wê ont été présentés par le doyen Oulaï Tiabas.

Le ministre d’Etat Amadou Gon était accompagné des ministres Adama Toungara, Mamadou Sanogo. On notait la présence remarquée du Ministre d’Etat, Albert Mabri Toikeusse, du ministre Gaoussou Touré, du ministre Adama Bictogo, du ministre Jean Claude Kouassi, de la ministre Jeanne Peuhmond, du maire Danho Paulin Claude, du Dg Marcel Gossio, des Députés et. maires des deux régions du Cavally et du Guemon.

EDDY PEHE de “Le Nouveau Réveil”)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment