06222018Headline:

Côte d’Ivoire: Guikahué depuis Daoukro Restez tranquille, Ouattara ne sera pas candidat

Devant la résidence de Guikahué à Abidjan
 Lundi 04 juin 2018 – Retrait de sa garde rapprochée à l’issue du conseil des ministres de mercredi dernier sans raison officielle comme annoncé en exculivité par KOACI jeudi matin, arrestation du commanditaire des manifestations devant le siège du PDCI-RDA attribué de sa part à un militant du RDR, attaque de sa résidence par des individus inconnus, toutes ces actions successives visant le secrétaire exécutif du PDCI-RDA,Maurice Kakou Guikahué  ne semblent nullement altérer ses velléités politiques.

 

En déplacement à Daoukro  au lendemain de l’attaque de sa résidence à Cocody-Deux Plateaux déjouée par des jeunes du PDCI-RDA, il a dit s’être remis à Jésus « le patron de la sécurité ».
Selon le député de Gagnoa sous-préfecture, c’est Dieu qui assurera sa sécurité, et non les hommes.
Il a néanmoins sans nul doute réchauffé les tensions autour de sa personne après son commentaire sur l’actualité de l’annonce présidentielle de possibilité constitutionnelle d’un troisième et quatrième mandat  de Ouattara.

« Restez tranquille,Ouattara  ne sera pas candidat pour un troisième  mandat, puisque la présente constitution qui n’a rien de contraire à l’ancienne constitution ne l’autorise qu’a deux mandats », a-t-il déclaré alors qu’il a maille à partir avec certains cadres de son parti mais aussi ceux du RDR qui lui reprochent d’influencer les décisions d’Henri Konan Bédié notamment sur la question du parti unifié tenue encore flou par le plus vieux parti politique.

Dans ce tourment politique que traverse Maurice Guikahué, il avait également expliqué vendredi dernier au siège du PDCI-RDA, à l’occasion d’une réunion, ne pas craindre les personnes cachées derrière ces actions visant sa personne ainsi que celle de leur mentor. Le lendemain (samedi,ndlr) sa résidence essuyait une attaque.

Même si les jeunes du parti disent veiller au grain pour la sécurité de leur secrétaire exécutif, les événements de la semaine écoulée évoqués plus haut en disent long sur la tension politique au PDCI-RDA.

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment