11182018Headline:

Côte d’Ivoire: Hamed Bakayoko annonce la radiation de plusieurs gendarmes.

Trente-trois gendarmes ivoiriens ont été radiés en 2018 contre 15 en 2017, a affirmé lundi à Abidjan le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, relevant une “accalmie” au sein des forces de défense et de sécurité, à l’Assemblée nationale.

“Dans la gendarmerie, en 2017 on a eu 15 radiations et en 2018 on en a eu 33, sur un effectif de 19.000 (hommes)”, a dit M. Bakayoko, évoquant par la même occasion “269 sanctions” dans l’armée, lors de la présentation du projet de ratification d’une ordonnance relative aux sanctions administratives applicables aux militaires.

“Il y a une certaine accalmie au sein des forces de défense”, s’est-il réjoui, estimant que les FDS “font plus attention (depuis qu’ils) savent qu’il y a maintenant un instrument qui permet au haut commandement de réagir immédiatement”, face à la commission Sécurité et défense.

Hamed Bakayoko a également évoqué le cas de soldats “sortis” des effectifs après 2011 parce qu’ils ne pouvaient “pas prouver qu’ils étaient Ivoiriens”, avant la mise en œuvre d’un “enrôlement biométrique” qui a permis de “restructurer l’armée”.

En 2017, “230 militaires et gendarmes” ont été “radiés pour faute, désertion et autres manquements à la discipline”, a indiqué début janvier le chef d’état-major des armées, le général Sékou Touré.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment