08182018Headline:

Côte d’Ivoire: Hélicoptères Mi-24, une présence qui en dit long, ce vendredi à Yopougon

La psychose s’agrandit depuis ce matin du vendredi 20 juillet à Yopougon. Et pour cause, trois hélicoptères de type MI-24 survolent cette commune populaire, et de surcroit, à basse altitude.

Que se passe-t-il exactement au niveau sécuritaire en Côte d’Ivoire ? Telle est l’interrogation qui ne cesse de tarauder l’esprit des populations de la commune de Yopougon. En effet, des hélicoptères de guerre de type MI-24 survolent ladite commune depuis ce vendredi matin.

A en croire des témoins sur place, ces avions redoutables ont fait plusieurs parades dans le ciel de Niangon, le plus grand quartier de la commune. Leurs allées et venues ont plongé les habitants de cette bourgade dans une profonde psychose.

Poursuivant, d’autres témoins ont révélé une présence massive et régulière d’unités d’intervention de la police (CRS1, CRS2, CRS3, CRS4, CCDO, BAE, FRAP…) au niveau du Commissariat du 17e Arrondissement. Des caméras de surveillance ont par ailleurs été installées aux abords dudit poste de police. Cette mesure de sécurité rassure en même temps qu’elle inquiète la population.

Tous ces ballets militaires interviennent alors que le climat politique présente quelques orages à l’horizon. Les dissensions entre le Président Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié à propos du Parti unifié ont quelque peu tendu l’atmosphère politique.

Notons que dans la nuit du 19 au 20 juillet 2017, plusieurs postes de police avaient été attaqués par des hommes en arme. C’était au lendemain de la nomination d’Hamed Bakayoko en qualité de ministre de la Défense. Un an jour pour jour, l’on aperçoit à nouveau des avions de guerre dans le ciel abidjanais.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment