03242019Headline:

Côte d’Ivoire: Henri Konan Bédié soupçonne le RHDP unifié de préparer la fraude.

Henri Konan Bédié croit fortement aux chances de la coalition de l’opposition, qu’il met actuellement en place, de remporter le scrutin présidentiel de 2020. Mais à en croire le président du PDCI, cela passe nécessairement par la réforme des organes chargés d’organiser cette élection.

Contrairement aux déclarations des cadres du RHDP unifié qui soutiennent que 2020 est “bouclé”, “géré” et “plié”, Henri Konan Bédié estiment pour sa part que la plateforme de l’opposition qu’il s’active à mettre en place va remporter la Présidentielle de 2020. Pour le “Sphinx de Daoukro “, il suffit tout simplement de créer les conditions d’une élection transparente et crédible pour que sa coalition politique renverse la vapeur.

« En 2020, avec la plateforme d’armada invincible que nous mettons en place, nous allons balayer tous les faussaires impénitents. Ils seront balayés », a déclaré le président du PDCI à la délégation de son parti venue d’Akoupé, avant d’ajouter : « Ce sur quoi ils comptent pour gagner, nous disons que nous ne sommes pas d’accord sur cette base-là. Il faut réformer la CEI de fond en comble et cette réforme doit toucher le découpage électoral et le conseil constitutionnel. »

L’ancien allié du Président Alassane Ouattara fustige d’ores et déjà la rumeur selon laquelle il pourrait y avoir un système de parrainage pour les éventuels candidat à la prochaine présidentielle. « Nous ne marcherons pas non plus avec un système de parrainage conçu pour écarter certains candidats aux futures élections » s’est-il voulu formel. Poursuivant, l’ancien président ivoirien estime que dans une démocratie vraie, « tous les citoyens valides et qui remplissent les conditions doivent pouvoir se présenter aux élections, même quand ils ne sont pas parrainés par un parti politique ».

HKB a par ailleurs fustigé le débauchage de bon nombre de ses militants par le RHDP unifié. « On forme un parti politique en débauchant les membres de ce parti dans un autre parti », a-t-il déploré.

Lire la suite sur :www.afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment