10212018Headline:

Côte d’Ivoire: Il se passe bien de choses à Daoukro, 100 bœufs ont été tués pour la population de la ville et des villages environnants.

Il se passe bien de choses à Daoukro. Selon « Iffou le Kpakpato Emergents », ce jeudi 23 août 2018, aux environs de 13h, 100 bœufs ont été tués au quartier Gagou, avant d’être distribués à la population de la ville et des villages environnants.

Une affaire de viande fraîche secoue depuis l’après-midi du jeudi 23 août 2018, la ville de Daoukro. Selon « Iffou le kpakpato Emergents », une page facebook qui relaie les informations de la région, plusieurs bœufs ont été sacrifiés au quartier Gagou par des dirigeants d’une mosquée. Il précise même le nombre de ces animaux offerts en sacrifice : 100.

Des sources jointes sur place par Linfodrome ont indiqué avoir appris cette information.

Selon les bénéficiaires, le don est obtenu par l’ambassade de Turquie en Côte d’Ivoire. Le sacrifice est destiné à la communauté musulmane à l’occasion de chaque fête de la Tabaski. Cette année, le choix s’est porté sur deux villes : Daoukro et Soubré qui ont reçu, chacune, 100 bœufs.

Mais le hic est qu’aucune autorité de la ville de Daoukro n’a été saisie pour cette cérémonie. Du coup, chacun y va de son commentaire. En attendant d’en savoir davantage sur cette affaire, les populations appellent à la vigilance. Nous y reviendrons.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment