09252017Headline:

Côte d’Ivoire :Ils sont quatre et prêts à tout pour la victoire de Ouattara -Voici ce qu’ils vont faire…

Karamoko, Alphonse Soro, Karim Ouattara et Mamadou Touré

Leur mission : convaincre la jeunesse de voter pour l’actuel président. L’équipe composée de Karamoko, Alphonse Soro, Karim Ouattara et Mamadou Touré est à pied d’oeuvre.

Ils sont quatre et prêts à tout pour soutenir leur champion, Alassane Ouattara. La bataille pour conquérir les jeunes, maillon essentiel du corps électoral en Côte d’Ivoire, ne se fera pas sans eux.

Tous sont passés par l’incontournable Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), le puissant syndicat proche de Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale. Et tous sont appelés à jouer un rôle croissant dans la politique ivoirienne. Présentations.

Tous sont appelés à jouer un rôle croissant dans la politique ivoirienne
1.Karamoko Yayoro
À 44 ans, Karamoko Yayoro est resté proche du mouvement de la jeunesse du Rassemblement des républicains (RDR), dont il a été le président pendant dix ans, avant de le diriger une nouvelle fois lors de la campagne du candidat Ouattara, en 2010. Député RDR de la commune d’Abobo, un des fiefs du président à Abidjan, il a été le numéro deux de Guillaume Soro à la Fesci de 1995 à 1998. Son expérience dans la gestion de la jeunesse aux heures sombres de la crise politico-militaire lui a valu le surnom de « général tigre »
2. Alphonse Soro
Lui aussi député, Alphonse Soro est l’actuel secrétaire national chargé de la jeunesse au RDR – et une figure montante du parti. Sans lien de parenté avec le président de l’Assemblée, il a néanmoins évolué dans son sillage. Syndicaliste estudiantin, il a flirté avec la rébellion, pour laquelle il a administré la ville de Korhogo, dans le nord du pays.

Élu président du Forum des associations de jeunesse du Nord (FAN) en 2000, Alphonse Soro compte sur ses relais sur place tout en essayant de conquérir les jeunes du Sud. Apprécié de Téné Birahima Ouattara – frère du chef de l’État ainsi que ministre des Affaires présidentielles – et homme de confiance d’Amadou Gon Coulibaly, il s’annonce comme l’un des maillons forts de la campagne.

3. Karim Ouattara
Autre nouveau visage de la coalition au pouvoir, Karim Ouattara, homonyme de l’actuel président, qui, selon lui, « n’est pas un candidat difficile à vendre aux jeunes ». Conseiller spécial du directeur général de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci), il a fait toute sa carrière dans le privé.

Également proche de Guillaume Soro, il n’occupe aucune fonction officielle au sein du RDR mais ambitionne, à 37 ans, de retisser les liens entre le parti et les jeunes. Il vient de mettre à disposition de la campagne deux camions d’animation qui sillonnent déjà le pays.

4.Mamadou Touré
Le dernier mousquetaire n’est autre que Mamadou Touré, le conseiller technique à la jeunesse et aux sports de la présidence de la République. Porte-parole des jeunes pendant la campagne de 2010, cet ancien élève de Sciences-Po Paris a depuis intégré le secrétariat national du RDR. C’est lui qui organise chaque année les Assises nationales de la jeunesse, qui permettent au RDR de conquérir les jeunes Ivoiriens de tous bords.
Baudelaire Mieu

jeuneafrique.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment