04202024Headline:

Côte d’Ivoire-Industrialisation : Abidjan accueille bientôt un salon

Le Salon international pour la promotion et l’industrialisation des pays producteurs et consommateurs de matières premières agricoles (SAPMAP 2004) aura lieu du 10 au 18 septembre 2024, à Abidjan.
La cérémonie de lancement du Salon international pour la promotion et l’industrialisation des pays producteurs et consommateurs de matières premières agricoles s’est tenue le jeudi 29 février 2024. À cette occasion, le promoteur de l’événement a dévoilé les objectifs du futur salon.

« Nous avons initié le SAPMAP pour trouver des solutions relatives à la pérennisation de la durabilité des productions agricoles face aux problématiques environnementales (dégradations des terres et des sols), aux vieillissements des vergers, au déficit en ressources humaines expérimentées ; au maintien de la qualité des produits agricoles des pays producteurs sur les marchés internationaux ; à l’accroissement du taux de transformation des produits agricoles en produits semi finis et finis, débouchant sur une industrialisation à grande échelle, etc. », a dit le commissaire général du SAPMAP 2024.

Pour sa part, Serge Nedro, le président de la Chambre de commerce canado-africaine d’Ottawa (CCC-AO), a marqué sa totale adhésif au projet de ce salon.

« La Chambre de commerce canado-africaine d’Ottawa a plusieurs activités dont l’une est l’orientation au changement climatique. Nous apportons une aide au développement économique des pays africains en ce qui concerne le changement climatique parce que nous voyons son impact sur la détérioration des sols et de l’environnement en Afrique, nous voyons cela dans le Sahel. Il nous a paru important de nous associer à un tel évènement qui est une plateforme idéale pour faire la promotion de l’orientation recommandée dans le domaine du changement climatique, l’orientation recommandée pour l’industrialisation des différentes entreprises en Afrique», s’est-il exprimé.

Il a aussi soutenu que la sensibilisation, la formation et la réorientation des agriculteurs ivoiriens et africains seront au cœur de son action lors du salon.

« Cette formation va être centrée sur l’impact du changement climatique, l’impact de la détérioration du sol sur les productions agricoles locales. Et qui parle d’impact sur les productions agricoles parle d’alimentation. Aujourd’hui, les pays africains les pays producteurs de matières premières font face à cette menace redoutable. Nous pensons qu’avec la formation, avec l’information, la réorientation des pays producteurs de matières premières, nous pouvons apporter notre aide aux pays africains » a-t-il dit.

Il faut noter que le SAPMAP a la caution Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce et de l’Industrie, de Assahoré Konan Jacques, ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la ransition écologique.

What Next?

Recent Articles