10152018Headline:

Côte d’Ivoire, Insécurité: Des braqueurs malchanceux à Yopougon Béago

Dans la nuit de lundi à mardi à Yopougon, deux bandits l’ont appris à leurs dépens en s’attaquant au domicile d’un policier. L’un a été tué, et le second a pris la fuite. Les recherches s’organisent désormais pour retrouver ce dernier.

Yopougon quartier Béago. C’est dans cette cité que deux bandits ont voulu réaliser leur plan macabre dans la nuit de lundi à mardi. Munis chacun d’une arme de poing, ils ont pris pour cible le domicile d’un agent de police endormi avec sa famille.

Dans l’exécution, les malfaiteurs avaient ainsi réussi à s’introduire dans ce gîte familial, à une heure mal définie. À cet acte, ils pensaient y avoir pénétré en toute discrétion, qu’ils croyaient avoir le contrôle de la maison.

Alors qu’ils visaient la chambre principale du domicile par une entrée fracassante; certainement pour décrocher l’essentiel du butin, ils tomberont nez-à-nez avec un policier déjà sur ses gardes.

Le temps pour eux de préparer l’offensive, mais trop tard ! Ils sont accueillis par une décharge de 09 millimètres. Un premier blessé mortellement s’affaisse aussitôt, contrairement à son acolyte, qui a lui, juste le temps de rebrousser chemin pour prendre ses jambes à son cou.

Neutralisé, il est effectivement saisi sur le bandit poussant son dernier souffle, un pistolet automatique garni d’un chargeur. L’arrivée des renforts de police et du CCDO vers 04 heures, est pour constater les faits, et tenter de retrouver le second en fuite.

Quoi qu’il arrive, ces malfrats l’auront appris à leurs dépens dans ce “métier”. Depuis ce climat d’insécurité qui prévaut à Abidjan, les corps habillés sont de plus en plus visés dans leur domicile. L’an dernier, l’on a enregistré au moins une dizaine de cas similaires, voyant des armes de dotation emportées.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment