12082019Headline:

Côte d’Ivoire/ Insécurité : l’enlèvement manqué de Gnamien Konan

Gnamien Konan, Président de la Nouvelle Côte d’Ivoire, raconte:

« Le jeudi dernier à 11h, trois gaillards, en costume bleu nuit, selon la description du vigile, m’ont manqué de justesse à mon lieu de travail. J’atteste que je n’avais pas de rendez-vous avec ces visiteurs dont j’ignore l’identité. Dès qu’ils ont constaté mon absence, ils sont repartis aussitôt, promettant de revenir.

J’utilise ce cadre pour prendre l’opinion à témoin et appeler l’attention des responsables de la sécurité nationale, afin qu’ils prennent les dispositions pour veiller de façon particulière sur la sécurité des hommes politiques, en cette période préélectorale.

Je voudrais rappeler aux commanditaires de cet escadron, qu’en ma qualité d’opposant, mon rôle est de critiquer l’action gouvernementale en les accompagnant, autant que faire se peut, de propositions.

Ma seule ambition reste le service des Ivoiriens, l’amélioration de leurs conditions de vie. Mes critiques devraient pouvoir aider ceux qui se sont volontairement engagés à faire de même. Les intimidations et les menaces ne changeront rien à leur incapacité à satisfaire les Ivoiriens. Malheureusement »

Notons que des opposants sont de plus en plus menacés d’enlèvement ces derniers jours. Existerait-il  une liste d’ hommes politiques à bannir de la scène à l’approche du scrutin de 2020 en Côte d’ Ivoire ?

Abidjantv

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment