11122018Headline:

Côte d’Ivoire: Justin Katinan, Guiriéoulou et des exilés pro-Gbagbo en route pour Abidjan ?

Plusieurs anciens cadres du régime Gbagbo ont décidé de rentrer au bercail dans le courant du mois d’octobre, mettant ainsi fin à leur exil. Au nombre de ceux-ci se trouve Justin Katinan Koné qui a fait l’objet, à plusieurs reprises, de tentatives d’extradition.

La situation sociopolitique ivoirienne a considérablement évolué ces derniers temps. Après l’ordonnance d’amnistie prise par le Président Alassane Ouattara en faveur de plusieurs détenus de la crise postélectorale, dont l’ancienne première dame Simone Gbagbo, c’est au tour des exilés pro-Gbagbo de rentrer au pays après plus de sept années et demi d’exil.

Le président ivoirien ne cesse en effet de lancer l’appel à l’égard de ses compatriotes qui se sont exilés dans les pays limitrophes, notamment au Ghana, au Libéria et au Togo. Les rangs de ceux qui jusque-là rechignaient à rentrer au pays se sont rétrécis ces derniers jours.

Le temps de l’exil semble totalement révolu et des personnalités que l’on imaginait moins regagner Abidjan le montrent. Il s’agit en effet de l’ancien ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Émile Guiriéoulou, par ailleurs président de la coordination FPI en exil, de Justin Katinan Koné, ancien ministre du Budget et porte-parole de Laurent Gbagbo, et plusieurs dizaines de militants pro-Gbagbo. Le retour de toutes ces personnalités, publiques ou anonymes, est annoncé pour la fin octobre.

Même si ces exilés ne risquent pas d’être poursuivis pour des faits en rapport avec la crise postélectorale, il n’en demeure pas moins que la question de leur sécurité en Côte d’Ivoire reste le problème à régler.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment