10172019Headline:

Côte d’Ivoire: Kablan Duncan et son épouse Clarisse « divisés » au sujet du RHDP

Daniel Kablan Duncan était dans la région du Moronou, ce samedi 5 octobre 2019, dans le cadre de l’inauguration d’un axe routier réhabilité. Malgré toutes les révélations faites par son épouse à propos de ses supposés déboires au sein du RHDP unifié, le Vice-président ivoirien continue de parler en bien du parti présidentiel et son président.

RHDP, contre mauvaise fortune, Daniel Kablan Duncan fait bon coeur

Dans ses confidences faites à Henriette Konan Bédié, Mme Clarisse Aya Kouadio-Duncan expliquait « les déboires de son époux au sein du RHDP unifié ». Mais au lieu de chercher une échappatoire pour s’éloigner du camp présidentiel, Daniel Kablan Duncan est plutôt engagé à fond dans la cause du parti dirigé par Alassane Ouattara. Aussi, le Vice-président de la République était-il ce week-end, dans la région du Moronou à double titre. Tout d’abord inaugurer l’axe Bongouanou-Kotobi-Akoupé dont la réhabilitation a coûté environ 27 milliards de FCFA au gouvernement, puis une journée d’hommage au chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

À cette occasion, le Député de Grand-Bassam a dressé des lauriers au Président de la République et au parti qui le soutient. « Pour la Côte d’Ivoire et le Moronou, le Chef de l’État est prêt à faire davantage, mais grâce à la paix retrouvée qu’il appelle à consolider, à l’unité nationale qu’il appelle à préserver, ainsi qu’à la cohésion sociale et à la réconciliation nationale de plus en plus renforcées. Pour ce faire, le Chef de l’État invite les Ivoiriennes et les Ivoiriens à tourner la page des incompréhensions et à ouvrir celle de la fraternité, de la justice et du travail », a déclaré l’ancien Premier ministre d’Henri Konan Bédié, avant d’ajouter : « C’est dans l’union, la discipline et le travail que le Président de la République et le Gouvernement pourront réaliser des programmes d’investissements nécessaires pour le développement de la Côte d’Ivoire, car l’émergence est à portée de main. »

Poursuivant, Daniel Kablan Duncan indique que les investisseurs frappent très nombreux aux portes de la Côte d’Ivoire en vue d’accompagner le pays vers l’émergence qui est, selon lui, déjà à portée de main. À l’égard des détracteurs de l’action gouvernementale, l’émissaire du Président Ouattara fait remarquer : « C’est une véritable erreur de dire qu’on ne mange pas goudron, qu’on ne mange pas pont. » Rappelant au passage les propos du Président Félix Houphouët-Boigny qui disait que « la route précède le développement ».

Les confidences de Madame Kablan Duncan, si elles sont avérées, contrastent totalement avec les propos élogieux de son époux envers le RHDP unifié et son leader, le Président Alassane Ouattara.

Lire sur Afrique sur 7

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment