12062019Headline:

Côte d’Ivoire: Konaté Zié à Adjoumani « Attention à tes propos. Quand tu parles, ton frère Wattao te regarde »

Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani s’est fait sévèrement recadré après sa sortie musclée visant l’ex-chef du parlement ivoirien, Guillaume Soro. Le Porte-parole du RHDP, avait qualifié l’ancien patron des Forces nouvelles d’assoiffé de pouvoir qui n’avait pas hésité à planter le glaive dans le sein de la mère patrie au moyen d’une rébellion armée. “Peut-il y avoir pire dictateur que celui qui a assassiné la démocratie en Côte d’Ivoire, en menant une rébellion qui a planté le glaive dans le sein de la mère patrie ?”, interrogeait le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani après les vives critiques de Guillaume Soro contre le régime Ouattara.

Le ministre Adjoumani cherche à incriminer Guillaume Soro par rapport à la rébellion qu’il trouve comme un gros péché. Guillaume Soro a fait la rébellion, il n’est pas ceci, il n’est pas cela, mais Guillaume Soro n’était pas le seul, dans le gouvernement dans lequel tu es, quand tu parles il faut faire attention, il faut faire très attention au discours politique.

Dans le gouvernement où tu te trouves, Amadou Koné, le ministre du transport était un rebelle, tu ne parles pas de lui, dans le même gouvernement, Sidiki Konaté était un rebelle, dans ce même gouvernement Moussa Dosso était un rebelle, dans ce même gouvernement, Félix Anoblé était un rebelle, je sors de là. Tous les officiers de l’armée d’aujourd’hui ont tous été rebelles.

Donc, en voulant tellement poursuivre Guillaume Soro, tu dis que la rébellion a planté le glaive dans le cœur de la mère patrie, c’est de tout ce monde-là que tu parles, c’est de tout ce monde qui a adhéré à la cause là que tu parles. Il faut que tu le comprennes et 90% de tout ce monde, tu les réunis, ils te diront qu’ils ont fait cette rébellion à cause d’ Alassane Ouattara.

Ils te le diront, ce n’est pas à moi de te dire qu’il y a un chef de guerre qui a fait un meeting et les éléments existent pour dire que c’est à cause d’ Alassane Ouattara on a pris les armes. Donc quand tu traites cette rébellion là aujourd’hui d’assassin, de tueur, c’est de cette population citée plus haut que tu parles, par ricochet tu parles d’ Alassane Ouattara. Parce que pour cette population, nous avons fait cette crise.

Moi personnellement j’ai adhéré à cette cause parce qu’ Alassane Ouattara était traqué, j’ai estimé que les droits de l’homme, étaient bafoués. À travers Alassane Ouattara, c’était un peuple qui était visé c’est pour ça que je suis allé dans la rébellion.

N’eut été cette cause, Alassane Ouattara je le connais où ? On s’est rencontré où ? Mais c’est cette cause qui était unique à nous tous qui a fait qu’on a fait la rébellion comme toi tu ne sais pas.

Tu es en train de profiter aujourd’hui et c’est ce combat que nous avons mené qui a permis à Alassane Ouattara d’être président de la république, et de former un gouvernement dans lequel tu es en train de manger, de grossir, briller. Tu es tellement rassasié que tu ne sais plus ce que dire, c’est cette rébellion que tu vas attaquer. Oui quand on a fini de préparer, on peut éteindre le feu, c’est vrai mais il ne faut pas oublier que c’est ce même feu qui t’a permis d’avoir à manger en face de toi.

Tu peux éteindre le feu ça il n’y a pas de problème à cela. Les ingratitudes ça existe, les escroqueries ça existe dans la vie. Il faut que tu saches que, ces mêmes militaires, aujourd’hui c’est la case de Guillaume Soro vous être en train de brûler, ils sont assis ils ne parlent pas mais ils saignent dans leurs cœurs, ils ne parlent pas mais ils saignent et je sais, tel que toi tu as parlé là, je sais que Amadou Koné n’est pas à l’aise y compris Moussa Dosso et Sidiki Konaté. Anoblé Félix était avec Ibrahim Coulibaly (IB) il a fait la rébellion donc il a contribué aussi à enfoncer le glaive dans le ventre de la nation.

Tout ce monde n’est pas à l’aise. Quand tu parles, ton frère Wattao te regarde parce que quand tu dis rébellion, Wattao est concerné. Ce sont tous ces enfants qui sont vos gardes de corps et qui ont fait la rébellion, c’est de tous ceux-là que tu parles. Il faut faire attention à tes propos.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment