10222018Headline:

Côte d’Ivoire: Korhogo, le Gal Ouassénan Koné en danger de mort ?

L’affaire d’un empoisonnement supposé du Génral Ouassénan Koné fait grand bruit dans les rangs du PDCI RDA. À en croire Koaci.com, le Général à la retraite aurait été victime d’un empoisonnement lors d’un de ses déplacements à Korhogo, dans le nord du pays.

Qui en a tant après le Général Ouassénan Koné au point de vouloir sa mort ? L’on aurait frôlé le pire, le week-end dernier, à Korhogo. L’ancien président du groupe parlementaire du PDCI-RDA s’était en effet rendu dans la capitale du Poro pour représenter Henri Konan Bédié aux obsèques de feu Tenena Victor, ancien maire PDCI de la localité.

Au cours de cette cérémonie funèbre, le Général Ouassénan Koné aurait été pris d’un malaise qui a nécessité son évacuation d’urgence en France. La vie de l’ancien ministre de la Sécurité n’est certes plus en danger, mais le diagnostic indiquerait qu’il a été victime d’empoisonnement.

La question “qui a voulu faire passer ce militant du PDCI de vie à trépas ?” circule sur toutes les lèvres chez les militants du PDCI RDA, parti politique ancien allié du RHDP au pouvoir. Une enquête devrait être ouverte sur cette affaire de la tentative de meurtre de l’ancien officier supérieur, homme politique et romancier ivoirien.

Après la mort brutale (par AVC) du Général Édouard Tiapé Kassaraté, qui s’était mis sous la bannière (protection) du PDCI à la fin de sa mission d’ambassadeur au Sénégal, peu après son témoignage dans le procès Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la CPI, cette tentative avortée d’assassiner son homologue Ouassénan Koné provoque des interrogations sur la cause réelle de la mort du premier.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment