01252020Headline:

Côte d’Ivoire/ Kyria Doukoure : ” le régime Ouattara est fini”

Selon l’activiste proche du PDCI, Kyria Doukoure, le régime Ouattara est fini. Elle n’a pour preuve, la violence inouïe qu’il déploie sur l’opposition.
Je pense que le régime de M. Ouattara est fini. Cette violence inouïe qu’il déploie est le signe de sa fin. Le serpent quand on lui coupe la tête s’agite frénétiquement avant de rejoindre le séjour des morts. Et parce que le régime est fini, il faut le condamner à la damnatio memoriae. Par conséquent, le dirigeant qui veut marquer l’avenir doit justement s’inscrire dans l’avenir. Il faut une critique mais bien plus, des propositions. Il faut arrêter de pleurnicher à tout va. Il faut commencer par faire preuve de contrition auprès du peuple pour les manquements dont nous nous sommes rendus coupables.

Nous avons tous été possédés par le diable pour parler comme le Prof Yao Paul N’dré. Le dirigeant qui s’inscrira dans le futur sera celui qui saura faire preuve de sincérité dans sa démarche. D’abord exposer ses regrets et proposer un programme réaliste et inclusif. Les Ivoiriens sont fatigués des affrontements entre hommes politiques. Ils veulent le choc des idées. Toutes les révolutions sont du fait qu’on a réussi à faire envisager au peuple un monde meilleur sans son oppresseur actuel.

Il faut arrêter avec les sorties infantiles du genre « nous allons révéler de grands détournements… » C’est le travail des journalistes et non des politiques. Si vous avez des preuves de détournements, remettez-les à des journalistes d’investigations ou saisissez les tribunaux internationaux (Mme Ouattara et sa société AICI sont bien poursuivis en France sur les questions des biens mal acquis des Bongo). Il n’y a rien que vous allez révéler sur Facebook que les ivoiriens ne sachent déjà. Ils sont, tous les jours témoins oculaires de ces manquements. Et cette démarche ne convaincrait personne parce qu’elle manquerait justement de sincérité. Et pourtant, la sincérité réelle ou feinte est une vertu en politique.

« Que l’Autorité se borne à être juste ! Nous nous chargerons d’être heureux. » Benjamin Constant

Avec Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment