12162017Headline:

Côte-d’Ivoire / l’ armée française en passe de « 500 à 900 militaires »Les raisons

Forces Francaises

Les Forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI) vont passer de « 500 à 900 » soldats afin que la base d’Abidjan soit une« vraie base opérationnelle avancée », a annoncé vendredi, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à l’issue d’une rencontre avec le président Alassane Ouattara, dans la capitale économique ivoirienne.

Le ministre qui a été reçu au palais de la présidence d’Abidjan a annoncé l’augmentation des effectifs des Forces françaises à Abidjan lesquels « vont passer de 500 à 900 militaires dans le cadre de la réorganisation de l’Armée française » sans préciser de date.

Cette annonce du ministre français de la Défense intervient plus d’un mois après l’attaque terroriste de Grand-Bassam(43 km d’Abidjan) qui a fait 19 morts et 33 blessés.

MM. Ouattara et Le Drian ont évoqué « la lutte contre le terrorisme et les moyens à mettre en œuvre pour poursuivre ce combat, la collaboration et l’action à mener pour la sécurité maritime », lors de leurs échanges.

Les FFCI qui ont succédé à la force Licorne dont la mission a pris fin le 21 janvier 2015, après 12 ans d’opération sur le sol ivoirien constituent une base avancée pour l’Afrique de l’Ouest.

Ces forces assurent la logistique de l’opération Barkhane au Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad).

ABL
Par Anselme BLAGNON
Alerte info/

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment