12082016Headline:

Côte-d’Ivoire /La chute de Mabri résumée en dix jours d’humiliations

mabri-ouattara

Le 15 novembre 2016 : à la sortie du Bureau politique de l’ UDPCI, Mabri sait que Ouattara est informé de la décision de son parti d’aller en rang dispersé aux législatives 2016.

En début de semaine dernière, il représente le pays au sommet de l’Oce à Djeddah lorsqu’ il est rappelé « chap chap » à Abidjan, alors que sa mission n’était pas terminée.

Le mardi 22 novembre 2016, Ouattara rencontre Hollande à l’Élysée. Mabri qui devait prendre part à cette rencontre, n’est pas invité. Il est toujours à Abidjan.

Le mercredi 23 novembre 2016, Mabri devait être présent dans la délégation officielle ivoirienne, à Malabo, mais là encore, Mabri n’est pas convié. Alors qu’une communication avait été faite à cet effet en conseil des ministres.

Ce même mercredi 23 novembre, Ouattara rentre au pays. Mabri est à l’accueil à l’aéroport, comme on le voit sur la photo. Mais là, Mabri sait que le chef n’est pas content, mais il tient à être présent à l’aéroport : Ouattara salut tous les ministres présents, y compris Mabri, avec Son sourire légendaire.

Le vendredi 25 novembre, Mabri est limogé.

Une chute vertigineuse en 10 jours.

Joel Touré

connection

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment