07232017Headline:

Côte d’ivoire / La CNC relève encore le défi à Koumassi- Banny prédit la victoire …..

==================================
Merci et bavo au digne peuple ivoirien pour cette deuxième démonstration de force !
Le Cri-Panafricain, membre de la conférence des présidents était représenté par son Secrétaire Général M. Christophe Djama installé en deuxième position (de gauche à droite). La peur a vraiment changé de camp. Rendez-vous le 8 juillet 2015 à la place de la république au plateau.
La lutte continue !

Photo de Abel Naki.
Photo de Abel Naki.
Côte d’Ivoire: Meeting de la CNC à Koumassi, Banny prédit la victoire de la Coalition à l’élection présidentielle avec les suffrages de Laurent Gbagbo
Le deuxième meeting de la Coalition nationale pour le changement (Cnc) a eu lieu ce samedi à la place Inch Allah de Koumassi, après celui de Ficgayo à Yopougon.

Le candidatCharles Konan Banny a prédit la victoire de la CNC à l’élection présidentielle de 2015 en faisant allusion au suffrage obtenu par l’ancien chef de l’état Etat,Laurent Gbagbo lors du dernier scrutin.

“Si nous comptons sur les 46% deLaurent Gbagbo  lors du second tour en 2010, et qu’à cela nous ajoutons au taux de pourcentage d’environ 20% avec KKB, Kablan Brou et moi-même, vous voyez déjà que nous serons à environ 70%,” s’ est justifié l’ancien premier ministre ivoirien.

Annoncé à ce deuxième meeting de la CNC, le fondateur du Mouvement des forces d’avenir, (MFA) Innocent Anaky Kobena ainsi que l’un des leaders charismatique de la Coalition, Mamadou Koulibaly ont brillé de par leurs absences à cette rencontre pour des raisons dont nous ignorons pour l’heure.

Charles Konan Banny a également invité les partisans de la CNC à la culture de la réconciliation afin qu’elle soit une réalité en Côte d’Ivoire

Les différents leaders qui se sont succédé à la tribune ont comme à leur première sortie appelée le gouvernement à ouvrir un cadre de concertation avec la Coalition afin de créer les conditions d’une élection apaisée.

Ces derniers ont estimé que le bilan du président de la république, Alassane Ouattara qu’ils est insatisfaisant pour qu’il continue la gestion du pays.

Les intervenants ont par ailleurs évoqué le sujet relatif à la libération des prisonniers ainsi que le retour des exilés.

Ils souhaitent que cette libération commence par les détenus de la Haye,Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Laurent Akoun a pour sa part indiqué qu’ il n’y a pas de cacophonie au sein de la CNC mais plutôt une symphonie car chaque leader signataire de la charte a un rôle à jouer.

Il a enfin rassuré les partisans de la Coalition venus en grand nombre à ce meeting de Koumassi que le Front populaire qu’il dirige est là pour faire la passe aux autres.

Wassimagnon, Abidjan

koaci et autre presse

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment