10172019Headline:

Côte d’ivoire : la marche silencieuse contre les violences faites aux enfants ( vidéo)

Les violences sexuelles contre les enfants sont une grave violations des droits de l’Enfant. Pourtant c’est une réalité à travers tous les Pays. Le 3 dernier, la Côte d’Ivoire voire voir, toute l’Afrique avait été frappé par une triste nouvelle. La Petite Grâce, de seulement 03 ans, victime d’un viol sexuel qui lui ôte la vie.
En mémoire du Bébé et pour dénoncer les crimes sexuels de toute nature , hier dimanche 06 Octobre 2019 s’est tenu au chu de Cocody, une marche silencieuse. Une centaine de personnes était présente pour dire “Stop au viol”
Vêtus de blanc et de rouge pour la plupart, les marcheurs ont déposé des bougies pour certains et des gerbes de fleur pour d’autres sur un lieu symbolique à proximité du Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Angré. La fillette  avait été évacuée à Abidjan où elle est décédée le lundi 30 septembre 2019 après une intervention chirurgicale. 
« Nous sommes là pour dire non au viol et à l’assassinat de nos enfants. Nous devons dénoncer les violences faites à nos enfants. Nous ne devons pas garder le silence», a déclaré les autorités et participants qui se sont confié au micro d’Abidjantv.net.
L’an dernier, des abidjanais avaient également organisé une marche dite silencieuse au même endroit ( à quelques encablures du CHU de Angré) après l’assassinat de Traoré Aboubacar Sidick dit Bouba, un garçonnet de 4 ans qui avait été retrouvé enseveli, ligoté avec la gorge tranchée a révélé Hassan Hayek, l’initiateur de la Marche.
 Les autorités ivoiriennes se sont engagées à prendre non seulement en charge les obsèques de la fillette mais également à assurer la prise charge psychologiquement de ses parents. 
C’est dans une ambiance d’émotion que tous se dit au revoir et gardant à l’esprit que de tels actes ne seront à nouveau commis sur la terre ivoirienne et voir, dans toute l’Afrique.

Abidjantv.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment